Les bas font leur cinéma

laura antonelli
Les bas ont souvent été filmés par la caméra. Il y même de très vieux films muets où l’on peut apercevoir des dames se montrant en petite tenue. La plupart de ces films circulaient sous le manteau, il s’agissait de spectacles coquins destinés à mettre un peu de sel dans certaines soirées, encore fallait-il avoir un projecteur. Il y en a même un ou deux qui montrent ce genre de scènes, mais destinées à un public de salles de cinéma. Si ma mémoire est bonne le film allemand « Variétés » de 1925, montre une femme avec des bas. Enfin c’est quand même rare. La vieille bagarre qui a toujours opposé le cinéma américain au cinéma européen peut présenter divers visages. Un aspect notamment, que l’on peut présenter sous l’angle du puritanisme. Le cinéma européen a toujours été moins pudique que son confrère. Un des premiers films très basé sur l’esthétique fétichiste a été « L’Ange Bleu » de Sternberg en 1930, qui montrait la resplendissante Marlène Dietrich en bas et jarretelles, et pas seulement de manière suggérée. Un tel film aurait été impensable aux USA à la même époque, par une production locale. L’Amérique restera pendant longtemps dans le domaine de la suggestion, les dames auront toujours de beaux comportements de femmes fatales, mais elles restent très habillées. C’est peut-être ce qui fait un certain charme à ce cinéma là, il fait travailler les méninges. En France, c’est nettement plus décontracté. Durant les années 30, il n’est pas rare de voir quelques actrices dans des tenues plus ou moins légères, le French Cancan avait plus ou moins préparé les esprits. Malgré tout le strip tease intégral est encore loin. Les choses s’accélèrent dans les années 50, il devient assez courant de voir une dame enlever ou mettre ses bas, c’est un geste de la vie quotidienne en quelque sorte. Je trouve qu’il n’y a rien de plus idiot que ces caméras qui pivotent pour filmer un pot de fleur quand une dame commence à se déshabiller. Paradoxalement, c’est quand le bas commencera à connaître son déclin, vers le milieu des années 60, que les plus belles scènes des bas et de jarretelles viendront sur les écrans. Regrets, goût de la nostalgie, sans doute. Il y a toujours un bon vieux temps, et je crois que dans ce cas précis, il y en a vraiment un. Un cinéaste comme Truffaut n’a certainement pas inclus des tas de scènes avec des bas, comme ça par hasard. Il devait être branché sur le truc. Et de plus il avait les plus jolies femmes autour de lui. Alors…
En d’autres lieux, j’avais mis au point une liste des films qui comportaient des scènes où l’on voit des actrices mettre, enlever, montrer leurs bas. Mon érudition sur le cinéma est assez bonne, mais je n’ai bien sûr pas vu tous les films qui peuvent correspondre à ces critères. Dans la liste établie, il y a bien sûr des manques, des oublis aussi. Alors dans ce que je suis sûr et que j’ai vu complètement, j’ai classé en trois critères spécifiés par des +
+ au moins une scène avec des bas, parfois bref
++ plusieurs scènes ou au moins une très belle scène ou assez longue
+++ scènes nombreuses ou très belles scènes
Pour les films qui n’ont rien d’indiqué, je sais qu’il existe ce genre de scène pour en avoir vu un extrait, mais je suis bien en peine de dire de combien et de quelle qualité sont ces scènes. Je n’ai mis que le titre du film, sans réalisateur, ni année de sortie, travail de titan. J’ai laissé en anglais le titre du film quand je ne connais pas de titre français. Voilà, si jamais vous en connaissez d’autres, votre collaboration est bienvenue. Merci d’avance.

L’Ange Bleu – Marlène Dietrich

Malizia – Laura Antonelli

LISTE DES FILMS (par ordre alphabétique)

1941 ++
36 QUAI DES ORFÈVRES +
39 MARCHES +
40 JOURS 40 NUITS
7 ANS DE MARIAGE.
8 FEMMES ++
9 SEMAINES 1/2
A NOUS LES PETITES ANGLAISES ++
AEON FLUX
AH LES BELLES BACCHANTES +++
AMERICAN COLLEGE ++
AMERICAN PSYCHO
ANATOMIE D’UN TOP MODEL
ANGES DE SANG
AU BOUT DU MONDE À GAUCHE
BASIC INSTINCT
BELLE DE JOUR ++
BETTY
BIENVENUE CHEZ LES ROZES
BLUE MURDER AT ST TRINIANS +++
BOB LE FLAMBEUR
BODY
BOUND
CAPITAINE SKY ET LE MONDE DEMAIN
CARRY ON CAMPING
CARRY ON CRUISING
CATCHFIRE
CHARLIE’S ANGELS 2 : LES ANGES SE DÉCHAINENT
CHERCHEZ L’IDOLE +
CHICAGO
CHOSES SECREES
COEURS PERDUS
CONTES PERVERS ++
CRASH ++
DECOYS 2
DEMAIN NE MEURT JAMAIS
DÉMONIAQUE
DÉSIR MEURTRIER ++
DIABOLIQUE
DUO À TROIS
EMMANUELLE+
EN CAS DE MALHEUR
EN EFFEUILLANT LA MARGUERITE
ESCORT GIRL
EVOLUTION
FACE À FACE
FATALE
FEMME FATALE
FORREST GUMP
HENRY & JUNE
J’AI ÉPOUSÉ UNE EXTRA-TERRESTRE
JANE DOE
JE SUIS DE LA REVUE
LA CHATTE SUR UN TOIT BRÛLANT+
LA CLÉ
LA DERNIÈRE SÉANCE ++
LA DÉROBADE ++
LA FEMME D’À CÔTÉ ++
LA FEMME INFIDÈLE
LA FÊTE À HENRIETTE
LA FIANCÉE DU MISSISSIPI ++
LA FIDELITÉ
LA FIÈVRE MONTE À EL PAO ++
LA GUERRE DES ROSES
LA MARIÉE ÉTAIT EN NOIR
LA PEAU DOUCE ++
LA SIRÈNE DU MISSISSIPI ++
LADY PANAME
L’AFFAIRE THOMAS CROWN +
L’AMOUR AUX TROUSSES
L’ANGE BLEU ++
LAST SEDUCTION
LAST SEDUCTION
L’AUBERGE ESPAGNOLE
LAYER CAKE
LE BARBIER +
LE BON & LES MÉCHANTS
LE BON & LES MÉCHANTS
LE CHARME DISCRET DE LA BOUGEOISIE +
LE COUTURIER DE CES DAMES +++
LE DAHLIA NOIR +
LE DERNIER MÉTRO
LE DÉSORDRE ET LA NUIT
LE DORTOIR DES GRANDES +++
LE GOUROU ET LES FEMMES
LE GRAND JEU +
LE LAURÉAT ++
LE PASSAGER DE LA PLUIE +
LE PETIT PROF
LE SENS DE LA VIE +
LE SOUFFLE AU COEUR
LE TRANSPORTEUR
LE TRANSPORTEUR 2
LE ZÈBRE
LE ZÈBRE
LEÇONS TRÈS PRIVÉES
LES ANGES DECHUS
LES 400 COUPS+
LES AUTRES
LES AVENTURES DE JACKK BURTON DANS LES GRIFFES DU MANDARIN
LES AVENTURES DE L’HOMME INVISIBLE
LES BIJOUX DE FAMILLE +++
LES DAMES DU BOIS DE BOULOGNE
LES DÉMONS DE JÉSUS
LES DERNIERS JOURS DE FRANKIE LA MOUCHE
LES DESSOUS DE LA MILLIONNAIRE ++
LES DIPLOMES DU DERNIER RANG
LES HOMMES DE L’OMBRE
LES JOLIES CHOSES
LES ORGEUILLEUX ++
LES PATRIOTES
LES PRODUCTEURS
LETTRES À UN TUEUR
L’EXPERT
L’HOMME À L’IMPERMÉABLE ++
LIENS SECRET
LOVE OBJECT
L’UN RESTE L’AUTRE PART
LUNE DE FIEL
MA FEMME EST UN GANGSTER 2
MA SUPER-EX
MALENA +++
MALICE
MALIZIA +++
MARIAGE A L’ITALIENNE++
MARIAS LOVERS +
MARIE CHANTAL CONTRE DOCTEUR KAH ++
MAX & LES FERRAILLEURS
MEN IN BLACK II
MEURTRE PARFAIT
MISSION IMPOSSIBLE 1
MONIQUE
MORTEL TRANSFERT
MOULIN ROUGE
MR & MRS SMITH
MY BROTHER’S WIFE ++
NATHALIE…
NI POUR NI CONTRE
NOCE BLANCHE
PARADIS POUR TOUS
PERCY ++
PIEGE FATAL
PROJECTION PRIVÉE +
PSYCHOSE +
RENÉ LA CANNE ++
RÉPULSION +
ROUGE SANG
RUE DES PRAIRIES
SCANDALE AUX CHAMPS ELYSÉES ++
SENS UNIQUE
SIROCCO
SNAPDRAGON
TALON AIGUILLE
TOKYO DÉCADANCE
TOLÉRANCE ZÉRO
TOP GUN
TRISTANA ++
TROUBLEZ-MOI CE SOIR
UN HÉROS TRÈS DISCRET
UN LONG DIMANCHE DE FIANCIAILLES
UNE BELLE FILLE COMME MOI +++
UNE RAVISSANTE IDIOTE
VIRGIN IN HOLLYWOOD
VIVEMENT DIMANCHE
VOICI LE TEMPS DES ASSASSINS
WORKING GIRL

4 réflexions sur “Les bas font leur cinéma

  1. Excellente initiative que cette liste ! l’excellent et hilarant UNE BELLE FILLE COMME MOI est un film extrémement peu connu et inédit en DVD en France ! je rajouterais juste le délirant « Sexe fou » de Dino Risi, la sublime Laura Antonelli y est littéralement divine (ahh la scène de fin !) et également « Le fantôme de la liberté » de Bunuel (la fameuse scène avec la pianiste nue simplement vétue de bas).

    • Merci pour le commentaire. Je me suis régalé à l’époque avec le film de Truffaut que j’avais en vidéo. Il y a pas mal de scènes avec du nylon. Denner est impayable dans son rôle de dératiseur. « Sexe Fou » est aussi assez bien torché. Bünuel a toujours été une de mes références dans le cinéma. J’adore son style bien particulier, il bouffe toujours du bourgeois et du curé et c’est pas du cinéma où l’on devine déjà la scène suivante.

  2. Exactement ! 😉 j’imagine que tu as vu le Truffaut à l’époque de sa sortie ? c’est vrai que Denner est génial là dedans… de même que le tout jeune Dussollier en sociologue d’anthologie !! 🙂

    • Oui je l’ai vu à sa sortie. Je me suis bien marré, c’est assez immoral comme film. Il y a quelques bons moments dans le film, j’ai gardé l’image de Dussolier comme il était dans ce film. Quand je le vois maintenant, il me semble bien vieilli. Assez bizarrement, c’est quand les collants étaient devenus la base de l’habillement côté jambes, que les bas ont fait de belles apparitions à l’écran. Parmi les premiers il y a eu « Percy » et « Malizia » qui étaient des régals pour les (a) mateurs. Truffaut a toujours été un grand admirateur, je suppose. Fassbinder ne se privait pas non plus. Même Spielberg dans « 1941 » ne s’est pas gêné. En plus c’est un film hilarant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s