3 100 1000


Salut,

Il est temps que je te donne quelques nouvelles depuis le temps que nous n’avons pas échangé quelques paroles, mais tu es si loin. Comme tu le sais, j’ai toujours aimé les belles plantes. Parfois, elles me font penser à des jambes gracieuses et leurs feuilles sont souvent douces comme de la soie ou du nylon. Il y a deux ans, il m’est venu à l’idée d’organiser une exposition pour les plus belles. Au début, j’avais des doutes sur la réussite de mon projet, j’étais curieux sans plus. Le premier mois, j’ai eu seulement quelques visites. Mais, petit à petit, les visites furent de plus en plus nombreuses. Bien sûr, je ne peux pas toujours être présent, mais j’y consacre du temps quand je peux. Il m’est aussi venu l’idée de mettre un fond de musique pour la présentation et je sais qu’il y en a qui viennent me rendre visite autant pour elle que pour les plantes. Avec le temps qui passe, j’ai tissé des liens avec de charmantes personnes qui partageaient les mêmes passions que moi. J’en ai même rencontrées quelques unes à Paris lors d’une charmante exposition. Les dames présentes avaient toutes l’art de présenter élégamment leur plus belles plantes dans une démarche qui nous tiraient des regards admiratifs. C’était un peu comme contempler le paysage depuis le haut du Cervin, cette fameuse montagne attire tous les connaisseurs. Il est vrai que certains visiteurs m’ont fait une belle publicité, les dames d’abord, mais aussi les messieurs qui comptent parmi eux de vrais gentlemen. Je ne sais comment faire pour les remercier, mais le mieux est je pense de continuer mon exposition. Après deux ans, le résultat est pour moi très étonnant. Il y a eu 100 000 visites, puis 200 000, aujourd’hui tiens toi bien, le cap des 300 000 est franchi. Certains jours, j’ai plus de visites que je n’en avais en un mois par le passé. Le mois de septembre est un record, plus de 26 000 visites. Le moins qu’on puisse dire, c’est que si tous les visiteurs se mettaient à danser sur les musiques de mon exposition, il faudrait une sacrée salle de bal pour les accueillir.
Comme tu vois, mon idée n’était pas si mauvaise. J’espère que de plus en plus d’amatrices ou d’amateurs partageront cette passion. Comme je l’ai dit au début, c’est doux et agréable comme la soie ou le nylon. C’est une image bien sûr, mais je ne trouve meilleure comparaison. Dommage que tu ne puisses pas venir. Avec mon humour que tu connais bien, je ne vais pas t’envoyer un billet d’avion pour venir à mon exposition, je sais que tu en as une trouille bleue. Et comme à la nage ou en bateau c’est un peu long, tu ne la verras sans doute jamais, dommage. Enfin peut-être un jour je ferai un blog, c’est à la mode.

Bien à toi et à bientôt de te lire