Coquines pour un demi-million

Eh oui c’est le Boss encore lui. Un certain sourire orne son visage attendri, car il vient de franchir la barre du demi-million de visites.  Plutôt que de m’extasier sur ce chiffre, qui n’est possible que grâce à vos fidèles visites, je préfère vous mettre quelques images qui parlent d’elles mêmes. Nous allons faire un tour dans la photo coquine des années 50 et 60. A cette époque faire de la photo coquine se ramenait souvent à montrer des femmes un peu nues, mais pas trop. Souvent elles s’exposaient pour le compte de quelques magazines un peu confidentiels, le Paris-Hollywood » pour la France en est un bel exemple. Le photo plus osée existait aussi, mais le grand problème restait que la saisie de ces photos pouvait vous conduire directement en prison sans passer par le start. On ne rigolait pas trop avec la morale. La plupart de ces photos rangées dans les alcôves y sont probablement toujours ou enfouies dans d’obscurs fichiers de police oubliés par le temps. On peut aussi imaginer que les photographes qui pratiquaient ce genre d’exercices les ont détruites plutôt que de les léguer lors d’une succession. Mais la photo coquine, celle qui exposait la femme en tenue légère a bien passé le cap du temps. Les magazines dans lesquels fleurissaient ces charmantes dames, eh bien on en retrouve de temps en temps, dans les puces, dans les brocantes, il faut chercher. Sur la plupart de ces images, les dames portent des bas, mais à la manière de l’époque, quand même assez différente de ce que l’on peut voir aujourd’hui. Du bas en passant par la jarretelles jusque à la coupe de cheveux, tout a un look différent. C’est l’âge d’or du bas, dont on avait quand même compris l’essentiel, son grand pouvoir érotique. Que tout ces modèles puisent inspirer les nouvelles générations dans leur quête de l’élégance.
Et merci à toutes mes fidèles visiteuses qui portent des bas et qui nous font partager cette quête pour le plus grand plaisir de tous.

10 réflexions sur “Coquines pour un demi-million

    • Ah oui elles sont bien jolies mes coquines, toute une époque. On aurait bien accepté un (bref) séjour en enfer pour avoir cela sous les yeux

      Bizzz chère Miss

  1. Forçons la main à notre promotion du bas nylon, à l’usage et au port de ces merveilles, je vous laisse lire mon acte premier de l’Ordre de la Jarretelle, cher JM. (hier sur Nylon-Volupte.com)

    Gentleman W

    • Chère Pierre,

      J’ai passé sur le blog hier. Seule la date m’a jeté un (petit) doute. Mais je vois qu’il s’agit juste.d’un concours de date. L’idée est bien tentante, quoi qu’il arrive, je suis partant.

      Amitiés

  2. Beau succès pour votre blog, M. BasNylonMusiqueRétro! et article joliment vintage!

    Oui, le port des bas est bien ancré dans le temps d’aujourd’hui, un choix ! Un esthétisme, …un art de vivre, même su cela n’est pas , faute de possible, à plein temps.

    • Merci Isa,

      Je suis plutôt content du succès de mon blog. Ce qui me fait surtout plaisir c’est qu’il propage ce que j’adore et le nombre de visites me le rend bien.
      Je crois que l’on ne peut pas trop se plaindre sur le succès de bas aujourd’hui. J’imagine et surtout je comprends que ce plaisir, quand une dame en est convaincue, que ce n’est pas toujours possible à plein temps. Je vais être honnête en la matière. Je ne voudrais pas manger mon plat préféré tous les jours. Une fois de temps en temps, c’est bien meilleur. Et rien que de m’imaginer que ce sera pour samedi ou dimanche, mmmhhhh…

      Merci de votre visite et revenez nous mettre un petit mot de temps en temps. Venant d’une dame que j’ai aidée à franchir le premier pas avec quelques conseils, j’en suis d’autant plus flatté. Oui, oui je suis sincère.

      Pensées nylonées

    • Bonsoir Isa,

      J’ai hélas pas toujours le temps d’aller mettre des commentaires chez mes voisins. Mais comme je le pense, il n’est pas nécessaire de commenter tout et à chaque fois. Et puis nous avons aussi une vie en dehors des blogs. Mais une fois de temps en temps, juste pour montrer qu’on est là. De toutes façons, chaque visite s’inscrit au compteur et c’est bien là l’essentiel, la vrai température du blog.

      Merci de votre passage et joyeuses fêtes de Pâques

      Nylonement vôtre

  3. Quel succès, et ce n’est pas près de s’arrêter, Bravo !
    Nous voilà bien inspirées pour jouer les coquines nylonnées… rien n’a changé (ou presque) plus de 50 ans après 🙂 !! Gros Bisous Boss !

    • Merci Miss Legs,

      Ce sont des dames comme vous qui m’encouragent à continuer. Que cela vous inspire pour continuer, je ne demande que cela. On se saurait dire combien il y a de dames qui portent des bas dans les pays francophones, mais il y en a sûrement beaucoup plus qu’un demi-million de messieurs qui en rêvent. Mon blog m’a permis d’en rencontrer quelques unes, n’est-ce pas. Alors à un million, on prendra les meilleures et on fera la fête, promis, juré. Certains jours avec près de 2000 visites, on va encore vite y arriver

      Gros bisous ma chère Miss

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s