Adèle et les bas nylons

J’ai rencontré Adèle en fidèle amatrice de bas. Quand je dis amatrice, le terme de professionnelle lui conviendrait mieux. En effet, ce n’est pas une convertie de fraîche date, elle n’a porté que cela tout au long de sa vie et ne s’en cache pas auprès de ceux qui la connaissent. Lors de notre rencontre avec elle et son mari, nous avons bien sûr discuté de cela en toute simplicité comme si nous avions parlé de n’importe quel autre sujet. Nous avons décidé d’un commun accord de donner une suite à cette rencontre sous la forme d’un questionnaire d’une trentaine de questions qui donne un éclairage sur sa personnalité. Pour moi, il est essentiel que ce genre de témoignage parvienne au plus grand nombre, pas tellement les messieurs, mais les dames qui hésitent à franchir ce pas qui mène vers la féminité dans ce qu’elle a de plus beau. Il est le milieu de la route entre celles qui à travers un blog nous charment de leurs photographies et celles qui refusent de rester totalement anonymes, au nom de la défense d’une véritable élégance. Ce n’est que comme cela que de nous ferons avancer cette cause, chère à moi et à tant d’autres. Mais nous ne serons jamais trop.

Je remercie Adèle du fond du coeur pour sa participation au questionnaire, sa gentillesse et son élégance lors de notre rencontre.

1.     Dans quelle tranche d’âge vous situez-vous?

–  56 ans.

2.     Êtes-vous mariée ou vivez-vous en couple?

– Mariée.

3.    Quel effet cela vous fait-il de répondre à un questionnaire axé uniquement sur le bas nylon?

– Si cela pouvait donner envie a des personnes de tout sexe d’en porter..

4.     Avez-vous commencé par porter des collants, pendant combien de temps?

– Pas beaucoup, sauf en laine sous une robe courte ou un short l’hiver.

5.     Quand vous étiez adolescente quelqu’un de votre entourage portait-il des bas?

– Oui ! C’était l’époque.

6.     Si oui, comment considériez-vous les bas à ce moment-là?

– Toujours de la même manière qu’aujourd’hui. Une sensation de douceur.

7.    Quand vous avez porté des bas pour la première fois, quelqu’un vous a-t-il influencé?

– Non je suis tombée en admiration devant des dessous .

8.       Qu’est-ce qui vous a décidé de franchir le pas?

 – La beauté de ces dessous

9.    Portez-vous exclusivement des bas maintenant?

– Oui même quelque fois sous des pantalons.

10.    Si non, à quelle fréquence?

       –
11.    Considérez-vous que le bas a un fort potentiel érotique?

– Bien sur! D’abord pour moi,  puis pour celui ou celle qui pourrait les apercevoir.

12.    Quel style bas affectionnez-vous le plus, genre, matière, teinte?

– Bas nylon 15 deniers avec ou sans couture, teinte selon mes couleurs de vêtements.

13.    Un genre que vous n’aimez pas éventuellement?

– La soie épaisse.

14.    Combien de paires en possédez-vous ?

– Plus de 400 paires.

15.    Quand vous portez des bas, avec quel sous-vêtement les portez-vous le plus souvent?

– Avec un porte-jarretelles.

16.    Que possédez-vous comme pièces de lingerie en rapport avec le fait de porter des bas?

– Guêpière, porte jarretelles et aussi serre-taille.

17.    Considérez-vous le fait d’accorder votre lingerie en style et couleurs comme indispensable?

– Bien sûr! Cela va de la beauté.

18.    Quatre ou six jarretelles ou plus?

– 4 jarretelles.

19.    A quelle fréquence faites-vous des achats lingerie?

– Trois fois par an et c’est mon mari qui fait souvent l’achat et j’en suis ravie.

20.    Avez-vous des copines, des amies, qui sont égalent adeptes du bas?

– Je ne sais pas, mais j’ai mon mari.

21.    Que l’on devine que vous portiez des bas, bosses sur une jupe, lisière visible, cela vous gêne-t-il?

 – Non pas du tout, bien au contraire.

22.    Parfois, selon les circonstances, vous êtes-vous amusée à faire savoir que vous portiez des bas?

 – Oui par un croisement de jambe, un escalier, un sol ,en voiture en relevant la jupe.

 23.    Hésiteriez-vous à réajuster une jarretelle devant une connaissance?

– Non pas du tout! C’est plus érotique qu’un homme qui se réajuste.

24.    Si un homme vous complimente parce que vous portez des bas, comment réagissez-vous?

– Je lui dirai merci du compliment et pourquoi pas engager une conversation sur le sujet…

25.    Avez-vous une anecdote à nous raconter d’une situation gênante en portant des bas?

– Un soir mon mari et moi étions dans un sex shop à Paris je regardais une vitrine avec des godes, et avant  la fin de la  vitrine, il y avait un escalier. Omnibulée par la vitrine, je n’ai pas vu l’escalier et j’ai chuté jusqu’en bas. En remontant, mes bas étaient déchirés et il fallait sortir du magasin. J’étais gênée.

26.    Une situation marrante?

– La même que dessus. Maintenant, j’en rigole.

27.    Quel conseil donneriez-vous à une femme qui ne veut absolument pas porter de bas?

– Je lui dirais d’essayer pour qu’elle ou il éprouve cette sensation de douceur, de caresses, de  sensualité, d,érotisme, de féminité. En fait, un énorme plaisir.

28.    Y a-t-il une question, des questions, que vous auriez aimé que l’on vous pose et que ne l’ont pas été ?

– Enormément ! Quel plaisir de se laisser déshabiller, qu’on vous regarde, qu’on vous touche, que l’on vous sente de la  tête au pied, puis caresser le corps de l’autre avec des jambes galbées de nylon .

29.    (Facultatif)   Les bas et la sexualité. Pensez-vous que le bas joue un rôle dans le rapport sexuel.

-Ouïe, la vue, l’odorat, le toucher, autre…    Vous pouvez argumenter.

N’hésitez pas à remercier Adèle pour nous avoir fait part de ses réponses. Et si vous mesdames, vous désirez aussi défendre la cause du bas nylon en répondant à ce questionnaire, c’est l’occasion d’apporter votre témoignage en toute discrétion. Porter des bas dans son petit univers, c’est bien, mais le prouver aux autres, c’est encore mieux. Pour cela, point n’est besoin de grandes rencontres et de grands discours, le virtuel nous offre ses possibilités infinies. Et il ne s’use même pas si l’on s’en sert! Le mail de contact vous attend, moi aussi!

8 réflexions sur “Adèle et les bas nylons

  1. Bien évidemment je veux être le preum’s a féliciter Adèle…la complimenter devrai-je plutôt dire, pour son amour des bas.
    Elle les porte à merveille et nous en fait profiter en nous dévoilant de magnifiques revers.
    A quand une nouvelle série de photos?
    Bises nylonnées à Adèle sans oublier toutes les belles en bas de Bas Nylon et Musique Rétro.
    Merci également au Boss qui a su nous trouver un questionnaire bien intéressant.
    Peut être toutes les belles du site vont y répondre à leur tour?
    Allez savoir?
    Daniel

    • Chère Adèle,

      Je suis très honoré de vous compter au nombre des dames qui portent des bas et qui acceptent de le montrer. Lors de notre rencontre, vous avez pu constater que le Boss restait un gentleman tout en étant très admiratif des dames qui viennent à sa rencontre parées de leurs plus beaux atours.
      C’est avec un très grand plaisir que les portes de mon blog vous sont ouvertes et le resteront.
      A bientôt en nylon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s