4 ans au service du nylon et de la musique

22 072313-1pgIl y a 4 ans, je connaissais un con qui ne savait pas quoi faire pendant des vacances. Oh je sais toujours quoi faire pendant mes vacances, même tirer une grande flemme est une activité très prenante. En fait, je cherchais quelque chose pour meubler entre deux siestes. C’est alors que, aussi soudain que la foudre qui tombe sur l’arbre sous lequel vous êtes mis à l’abri de la pluie, j’ai décidé de mettre en ligne quelques idées sur le bas nylon. Le terrain, a vrai dire, était déjà pas mal exploré. D’un autre côté, la musique, ma chère et bonne vieille musique, me faisait la gueule, elle aussi voulait vivre son aventure. Elle m’avait déjà permis de vivre une belle aventure comme un genre de journaliste musical à loisirs perdus. C’est toujours assez gratifiant de voir sa signature dans un magazine professionnel. Tout en étant conscient que la Toile prenait de plus en plus d’importance, j’ai eu envie de mettre les deux en parallèle sur un blog, du nylon et de la musique rétro. Ma passion pour les eux remonte à mon enfance, époque bénie où les dames portaient des bas et où la musique faisait hurler de joie les adolescents, les parents hurlaient aussi mais pour des raisons diamétralement opposées. 

Me voici donc parti à l’aventure, timidement. Si des blogueurs  se grattent la tête pour savoir ce qu’ils vont mettre dans leur blog, ce n’était pas trop mon cas. La matière première était là, des tas de souvenirs liés au nylon et plein de biographies d’artistes que j’ai adorés. Je soulignais à mes débuts que j’étais curieux et que cette curiosité n’était pas toujours un vilain défaut. Pour moi, cette curiosité s’arrête au domaine de ce qui est visible à tout un chacun et sans indiscrétion. Fort de cela, il me fallait trouver un style pour mettre en forme le résumé de tout ce fatras. Je voulais avant tout le faire avec une certaine élégance, je n’aime pas trop la vulgarité. On peut même dire m… avec élégance. A l’évidence, il s’agit d’un regard masculin qui s’attarde sur la femme, sans déduire que si elle nous fait le plaisir de porter des bas, ce n’est pas forcément une invitation à quoi que ce soit. Cela peut être simplement sa façon à elle d’exprimer son élégance ou un désir de plaire à une personne en particulier, sans que nous nous sentions concernés. En ce qui concerne mon blog, je crois que le message a bien été reçu, je n’ai pas eu à sévir auprès de mes visiteurs en mettant des commentaires à la poubelle. Cela a du m’arriver deux ou trois fois en quatre ans. Beaucoup plus plaisant, il m’est arrivé de faire des rencontres réelles avec les visiteuses du blog et même leurs maris. Si nous avons partagé une certaine complicité, elles pourront toutes témoigner que le Boss est un gentleman et aucun mari ne m’a cassé la gueule, ni même manifesté une quelconque acrimonie.

Je fête avec vous ce parcours qui me réjouit, ces 300 articles étiquetés nylon sous toutes ses formes, y compris ceux plus marginaux qui peuvent aussi entrer dans cette catégorie. Je peux me demander où j’ai été chercher tout cela, dans mon imagination certainement, dans mon vécu aussi, mais avouez que le sujet n’est pas si vaste que cela. C’est quand même un peu plus limité que de parler de tous les artistes qui ont enregistré un disque. Mais dans le nylon ou la musique, je n’ai pas l’impression de n’avoir plus rien à dire. Alors on continue

En route pour les cinq ans et merci à tous

8 réflexions sur “4 ans au service du nylon et de la musique

  1. Félicitations car vous êtes une belle plume, un magicien des mots qui sait passer par tous les styles d’écriture comme par toutes les musiques.

    Alors je vous envoie un ENORME MERCI aussi savoureux que la vue d’un bas nylon sur une silhouette féminine.

  2. Merci pour votre créativité, pour votre passion, pour votre goût du partage, pour votre élégance intellectuelle et scripturale…
    C’est une réussite totale dont vous pouvez être trés fier !!!
    Alors on vous espère parrmi nous encore longtemps
    Merci de vous

  3. Cher Monsieur LeBoss ( L’autre :-)) )
    Lorsque que l’on m’a offert ma première paire de bas nylon il y a un certains temps, je me suis précipitée sur Internet, car je me demandais bien comment cela se portait , entre autres.
    Mes recherches m’ont orientée vers deux blogs, dont le vôtre. Amusée et intéressée par votre univers un peu décalé, toujours érudit et plein d’esprit, je vous lis depuis ce temps.
    Une verve et une truculence à la Audiard, un savoir inépuisable sur les sujets qui vous intéressent, une bonne dose d’humour…voilà pourquoi l’on prend plaisir à vous suivre et à vous lire.
    Même si je ne commente pas après chaque article, je les lis et suis toujours intéressée et amusée par mes lectures et découvertes musicales.
    Surtout, longue continuation à vous!
    Et merci de nous faire partager votre univers, votre passion et votre science des bas nylon!

    • Merci Pamina,
      Je sais que vous êtes une fidèle et j’en suis très honoré.
      Vos compliments me flattent et je les apprécie d’autant plus quand ils viennent de personnes qui mettent la culture en étendard dans leur manière de vivre.
      Vous remercierez la personne qui vous a offert vos premiers bas nylons, et si j’ai pu d’une manière ou d’une autre vous inciter et vous faciliter l’art de les porter, j’en suis très heureux.
      Il va sans dire que je continue d’apporter ma pierre à l’édifice, l’audience de mon blog est ma meilleure récompense.
      Bien à vous

  4. Mon cher Boss, avec un peu de retard, voilà mon tour qui arrive pour saluer comme il se doit, toutes ces années de travail.
    Le message est passé comme il faut pour nous tous et il n’y a qu’à lire les éloges qui vous sont adressées ici, pour comprendre que le but est atteint.
    Parler de la musique et des bas nylon. Et de quelle façon! La votre. qui nous séduit à chaque fois.
    Je me retrouve dans vos récits et vos histoires alors je vous le demande au nom de ma douce et aussi du mien…Continuez Boss! Continuer de nous charmer. A..vous salue et moi je vous redis merci.
    A bientôt Boss.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s