Eclats de nylon et vieux papiers (9)

Eclats de nylon de jadis

18 032816 1

18 032816 2

18 032816 4

18 032816 5

18 032816 6

18 032816 8

Les vieux papiers ou comment les journaux et autres nous donnent une vision de ce que furent la vie et l’actualité en d’autres temps.

1882 – On retrouve les origines du terme pornographie. D’après l’article elle est en constante progression. Il serait intéressant de savoir ce qui était considéré alors comme de la pornographie. La moindre apparition de cheville devait déjà constituer la base de ce genre d’effraction

19 032716 1

Un peu plus de 20 ans après, on sait un peu mieux ce qui tombe sous le coup de la pornographie. C’est la France qui taxe la Suisse de pays de luxure. Il semblerait à n’en pas douter selon l’article, que des histoires écrites par des écrivains de renom comme Zola, sont publiées avec des illustrations tendancieuses. On y parle aussi de Paul Deschanel, pas encore président, mais déjà écrivain assez prolifique et Académicien, pour son « Portraits de Femme ». Il y a une part de vérité dans le fait que la Suisse est prise comme cible. En ce début de siècle, c’est un pays qui a réussi sa révolution, sans qu’elle aie jamais eu lieu. Contrairement à la France qui possède alors une administration tatillonne, intrusive, la Suisse fait confiance à ses citoyens pour l’essentiel de ses devoirs et droits qu’il connaît et respecte dans la majorité des cas. La libre entreprise en est un ses grands principes, uniquement régie par les limites des lois, et encore faut-il qu’elles ne gênent pas son voisin fouineur en étant trop visibles. Bien des infractions ne se poursuivent que sur dépôt de plainte. Dans ce contexte, il est assez facile de comprendre que la publication d’ouvrages licencieux peut se faire avec une certaine facilité moyennant une certaine discrétion. On peut imaginer que certains ne se sont pas privés de donner un coup de pouce à ce genre de commerce.

19 032716 2

Revenons à Paul Deschanel, cette fois président. Il a écrit involontairement une des plus savoureuses histoires arrivées à un président en exercice. C’est la fameuse histoire de la chute du train qui nous est narrée dans l’article suivant. Le 23 mai 1920, il tombe d’un train en marche et erre en pyjama dans la campagne. Les suites de l’affaire l’amèneront à démissionner quelques mois plus tard, tant ses adversaires s’acharnent à mettre en cause sa santé mentale. Toutefois, il semblerait qu’il n’était pas au mieux de sa forme quand l’incident s’est produit. Il mourut en avril 1922, toujours député. 

19 032716 3

Caricature parue dans l’Humanité le 25 mai 1920

19 032716 4

Parmi les présidents de la République qui s’illustrèrent d’une manière particulière, il y a bien entendu Félix Faure. La rumeur veut qu’il soit mort dans les bras de sa maîtresse, Marguerite Steinheil. Il est le seul président décédé dans son cabinet présidentiel, c’est à dire sur son lieu de « travail ». Elu en 1895, c’est un président qui n’a pas que des amis. C’est sous son règne que l’affaire Dreyfus devient une véritable affaire nationale qui divise la France en deux. Il est lui-même un adversaire de Dreyfus. Sa politique ne brille pas particulièrement, moins que son goût du faste qui le fait surnommer « Président Soleil ».  Le 16 février 1899, alors qu’il s’adonne avec sa maîtresse dans ce qui s’appelait le salon bleu, à des ébats qui n’ont rien avoir avec la marche de la France, il est victime d’une attaque et meurt peu de temps après. Bien qu’étouffée, l’histoire devient bientôt le secret de Polichinelle. Ce n’est pas sans déplaire à une certaine parie de l’opinion publique à l’esprit bien gaulois. Par contre ses adversaires et autres rieurs en profitent pour lui trouver quelques épitaphes devenues célèbres.

Georges Clemenceau, qui ne l’aimait pas, dit de lui: quand il est entré dans le néant, il a dû se sentir chez lui!

D’autres moins connus ou anonymes trouvèrent quelques formules bien senties et parfois osées.

– Il est plus connu par sa mort que par son vivant

– Il voulait être César mais ne fut que Pompée, allusion à la fellation que lui prodiguait sa maîtresse au moment de sa défaillance.

Sa maîtresse fut surnommée « la pompe funèbre »

Et cette histoire attribuée au prêtre venu lui fourguer les derniers sacrements:

– Le président a-t-il toujours sa connaissance?

– Non, elle est partie par la porte de service!

Quant à la fameuse Marguerite Steinheil, une bourgeoise issu du meilleur monde et femme du peintre Adolphe Steiheil, elle acquit une flatteuse réputation et devint la maîtresse de plusieurs autres célébrités dont Aristide Briand. Elle fut impliquée en 1908 dans une affaire criminelle retentissante, au cours de laquelle son mari fut étranglé, sa mère victime d’une crise cardiaque. Elle-même fut découverte ligotée sur un lit. De forts soupçons pesèrent sur elle, elle changea plusieurs fois son témoignage, accusant tantôt un, tantôt l’autre, parmi son entourage. Elle avoua puis se rétracta. Elle fut acquittée, sur un tissu de mensonges comme l’affirma le président du procès, et l’histoire jamais vraiment éclaircie. Des rumeurs circulèrent, l’accusant d’avoir empoisonné Félix Faure, en connexion avec l’affaire Dreyfus. Mais là encore, le mystère demeure.

Elle émigra en Angleterre, épousa un Lord, et mourut en 1954 à 85 ans.

La victime et sa « connaissance »

19 032716 7

Article repris plus tard qui fait quelques allusions à la mort de Faure, quelques jours après son décès.

19 032716 9

Bon vivant, bon mangeur, un des menus qui attendait le président à Fougères

19 032716 5

Tiens à propos de Fougères, j’y suis passé il y a quelques temps, j’y ai vu ceci

19 032716 8

En 1925, un petit malin avait déjà trouvé que la Tour Eiffel ferait un très bon panneau d’affichage

19 032716 6 1925

En 1909, il n’y avait pas que des prêtres pédophiles…

19 032716 10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s