Des bas nylon avec vraiment pas de titre

Editorial en nylon

Vous connaissez sans doute la maxime qui fait dire qu’il faut prêcher le faux pour savoir le vrai. Sans en avoir l’air c’est une redoutable méthode pour confondre un menteur. C’est un jeu, je dirais presque de société, que j’adore pratiquer. On peut l’employer aussi de manière détournée pour amener quelqu’un à parler d’un sujet précis. Quand je partais à la conquête d’un joli coeur, je désirais bien évidemment connaître son opinion sur le bas nylon, fan ou pas fan, possible à convertir ou impossible. Vous imaginez bien que de là pouvait partir un choix ou un refus personnel. Entre un fille au physique passable et qui porte des bas, et une Bardot qui n’en porte jamais, je choisis la première car ce sera très certainement la plus élégante et la plus romantique. Pour connaître le mot de la fin, il fallait ruser et amener délicatement le conversation sur le sujet. Parfois c’était simple, d’autres fois plus compliqué. Un exemple parmi les conclusions faciles. Une des mes copines dont j’ai déjà parlé dans quelques posts, avec qui j’en étais encore au stade de l’approche, se baladait avec moi dans une fête. Une grande affiche publicitaire attira mon regard, je crois que c’était une pub pour Scandale, on y voyait une femme en lingerie avec bas et porte-jarretelles. Je le lui ai fait remarquer l’affiche en soulignant que cela revenait à la mode (c’était à la fin des années 80), elle me dit tout de go qu’elle en avait un à la maison. En réalité, j’ai découvert plus tard qu’elle en avait presque une collection, dont son tout premier, une pièce très vintage datant des années 60. Pour des exemples plus corsés, je n’en mentionnerai pas ici, mais c’est à vous de jouer.

Je dirais pour conclure que la conversation avec une dame qui porte des bas régulièrement est d’un abord assez facile, elle entre assez facilement dans le jeu de la discussion, mais il faut lui faire sentir que vous admirez la chose. Attention toutefois, ce n’est pas une conversation pour draguer, juste pour le fun. Elle ne trouvera sans doute pas que vous êtes un être exceptionnel dans vos goûts. Le mec qui admire une jambe en nylon avec une langue qui sort de 10 centimètres et les yeux en bouton de jarretelle, elle en a sûrement rencontré des centaines avant vous!

29-120316-1

29-120316-2

29-120316-3

5 réflexions sur “Des bas nylon avec vraiment pas de titre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s