Vendredi en nylon (16)

Chansons et pochettes que je regarde depuis au moins 45 ans

Les Monkees étaient un pur produit du showbiz, mais certains de leur titres sont irrésistibles et gardent une certaine saveur, bien des années après.

Après « My Friend Jack » les Smoke ont continué d’enregistrer, pour moi le meilleur de cette période fut celui-ci.

Ce fut un beau cadeau d’adieu de la part de Jim Morrison

Honnêtement qui s’intéressait aux Scorpions en 1972 à part quelques-uns ?

Beau mélange pop et classique, increvable!

Un de ces petites perles un peu oubliées trouvée en 1972 dans un bac d’occasions.

Elle restera ma préférée de Joe Cocker, une très belle reprise

Les plus anciens se rappelleront d’Arthur Brown et son célèbre hit « Fire » en 1968. Sur l’album sorti à l’époque, il y avait quelques titres intéressants et tout aussi fous. Ma foi, c’est un album que je ressors souvent.

Des reprises du fameux « Boom Boom » de John Lee Hooker, il y en a des trains entiers, mais la plus originale c’est bien celle-ci

Allez les rappeurs ne vous excitez pas trop derrières vos machines, les vrais musiciens c’est ça et rien d’autre!

Quel bonheur à l’époque de mettre la main sur une copie de l’album de Duffy Power.

5 réflexions sur “Vendredi en nylon (16)

  1. Bonjour Mr Boss,

    Je décroche un peu plus…
    Excepté bien sûr pour Joe Cocker (et son titre certainement le plus entendu sur les ondes: « Enchain my heart ».) Une voix « cassée » qui fait sa signature et son succès. Sinon tous les autres groupes musicaux ne m’interpellent pas car peu entendus pendant ma jeunesse. Ils combleront les connaisseurs.
    Merci pour ces découvertes.
    Bonne journée.
    Peter Pan

  2. Bonsoir Mr Boss,

    Dites : la seconde photo me rappelle une série e clichés où cette jeune modèle qui jouait avec Betty Page dans une sorte de duel dirigée par Irving Klaw. Son visage me dit quelque chose. Ou bien est-ce une illusion.
    Bonne soirée.
    Peter ‘

  3. Bonsoir ami, que de souvenirs ! Renaissance version 1 avant la disparition tragique de Keith Relf et avec la voie divine de sa soeur Jane. Je n’ai pas cessé de l’écouter depuis 47 ans, K&Q bien sûr, mais j’adore Wanderer, et le rendu du vinyle sur une vraie chaine…quel disque ! Les Doors je les ai tous, mais en plus en rangeant il y a quelques temps j’ai découvert LA woman en double … un moment d’égarement sans doute. Et merci pour Marie Laforêt dans le post précédent, elle n’avait plus son nez gascon que j’aimais bien, mais elle était quand même sublime. A bientôt.

    • Merci Cher Ami,

      Ah le vinyle, quelle aventure, et quelles satisfactions à l’écoute. A propos de Renaissance, je dois dire que c’est un album qui s’écoute de A jusqu’à Z tellement tout est bien. Le coup double, cela m’est aussi arrivé quelquefois, surtout avec des compilations de vieux blues, il sont parfois tellement réemballés que l’on s’y perd un peu, et avec le cd c’est encore pire, combien de fois j’ai vu les Yardbirds réedités avcec juste un changement de pochette. Sur une réédition ils avaient même rajoutés des instruments sur le titre original!.
      Marie Laforêt ahhhhh…
      A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s