Bas nylons et encore cette dame

*****

Poursuivons notre exploration dans la photothèque d’Annemarie Scwarzenbach, cette icône lesbienne qui avait fait de la photographie, la littérature, son anti-nazisme affiché, et ses voyages à travers le monde, une manière de vivre et de se démarquer de son milieu familial très conservateur.

Rappel : biographie et premier article et second article

La Finlande figura dans son carnet de route. Dans les années 1930, pour une Suissesse, c’est un pays que l’on connaît peu. Sa situation très au nord, partiellement à l’intérieur du cercle polaire, fait que si l’on a l’intention et les moyens de voyager, on préfère aller vers des endroits plus chauds. L’histoire du pays est partagée entre la domination suédoise et russe. A la fin 1939, les Russes tentent d’envahir la Finlande, mais repartent la queue basse et doit signer un traité de paix en 1940, toutefois en lui cédant la Carélie qui devient russe. Ironie du sort, quand l’Allemagne déclare la guerre à la Russie, la Finlande devient un allié plus ou moins ami des forces de l’Axe, mais pour des raisons sensiblement différentes. Elle combat alors contre la Russie, mais nouveau revirement de situation, quand c’est la débâcle allemande, la Finlande combat du côté allié, elle signe un nouveau traité de paix avec la Russie en 1944. Elle arrive à sauver son indépendance, en justifiant qu’elle a combattu avec les Allemands pour récupérer la Carélie, mais qu’elle n’a jamais appuyé l’armée allemande à Stalingrad. Elle doit néanmoins payer des dettes de guerre à La Russie.

Après la guerre, toujours un peu sous l’oeil de Moscou qui se fait toujours un peu sévère et méfiant, elle arriva a construire un pays résolument moderne, démocratique et parlementaire. Aujourd’hui c’est un pays qui fait partie de l’Europe, avec sa monnaie. Elle est souvent cité en exemple pour sa qualité de vie.

Toutes les photos ci-dessous datent des année 1930. La date précise est inconnue, mais sont probablement vers 1934-35.

 

8 réflexions sur “Bas nylons et encore cette dame

  1. Bonjour M. Le Boss,
    C’est vrai, j’ai vu pas mal de documentaire sur la Finlande, un pays où tous ceux qui y sont allé, ont rapporté, qu’il y faisait bon vivre !
    Bonne fin de semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      J’ai longtemps échangé avec un collectionneur de vinyle de là-bas. Vraiment un type super ! S’ils sont tous comme lui, le paradis doit être quelque par dans le coin.
      Bon weekend

  2. Bonjour Messieurs,

    la Finlande fait partie de la « trilogie scandinave », si j’ose dire avec ses deux voisins enneigés.
    Elle affiche comme eux une tradition de tolérance et d’accueil. C’est peut-être ce qui a motivé la destination finale de notre célèbre voyageuse.
    Dès le 17è siècle, la Russie des Tsars, fondée avec la dynastie des Romanov, en 1613, désire s’étendre vers l’Ouest. Mais elle se heurte à l’ambition de ces voisins nordiques.
    Pierre le Grand fonde St-Pétersbourg (le bourg de St-Pierre) au début du 18è. siècle sur un bras marécageux de la rivière Neva. Il engage de gigantesques travaux coûteux en hommes. Une légende voudrait que les rives de cette rivière seraient hantées par les âmes des malheureux ouvriers morts d’épuisement pour la gloire du régime. Vers 1705, il visite Versailles qui l’éblouit et se jure de se construire un palais à l’égal de celui du Roi-Soleil ! La capitale devint une fenêtre
    pour surveiller ses voisins et une vitrine pour les voyageurs étrangers.
    De nos jours, le palais de l’Ermitage y renferme une très importante collections de tableaux de grands maitres européens.
    En Extrême-Orient, il envoie une ambassade à Pékin pour fixer sa frontière commune avec la Chine, qui sera ratifiée par la signature du traité de Nertchinsk en 1689.
    La chaine ARTE et la chaine France 5 diffusent de bons documentaires courts mais très instructifs. La Tv a aussi ses bons côtés.
    Peter.

    • Hello Peter,
      J’ai rencontré tout à fait par hasard un descendant des Romanov, un prince. J’avais quelques doutes sur le personnage quand il s’est présenté, mais j’ai vérifié par la suite et c’était effectivement un vrai descendant. Vous voyez je rencontre du beau monde.
      Bon weekend

  3. Bonjour Mr Boss,

    En effet, vous rencontrez des personnes hors du commun. C’est l’avantage de la profession de journaliste. Vous faites le lien entre le public et ses personnalités.
    Personnellement, je pensais que la famille royale des Romanov avait disparu dans la tourmente révolutionnaire de 1917.
    Voilà qui fait mentir les préjugés.
    Bon WE. Peter.

  4. Hello Peter,
    Il y a encore des Romanov, celui que j’ai rencontré est l’arrière, arrière, petit fils de Nicolas I. Ses parents sont partis en France avant la révolution, lui-même est né après.
    Tout à fait par hasard, mais alors par hasard, j’ai rencontré Charles Aznavour, Jean-Luc Godard, José Arthur, Bashung, Jacques Duby (acteur), Raymond Devos, le peintre Balthus. Avec lui ce fut un peu différent, j’étais sur la terrasse d’un relais gastronomique perdu dans la campagne. Il est arrivé vers ma table et m’a pris à témoin sur la beauté du paysage et la tranquillité des lieux, il avait l’air enchanté d’être là. Il m’a d’ailleurs tutoyé d’entrée et j’en ai fait de même, cela ne l’a pas dérangé. A vrai dire, comme je ne connaissais pas sa binette, je me suis renseigné après auprès du personnel du relais, car il avait signé le livre d’or. C’est ainsi que j’au su que c’était lui.
    Ce ne sont que des rencontres fortuites, par contre je connais beaucoup plus de monde dans les milieux musicaux et j’y ai quelques belles amitiés.
    Il y a aussi une amitié dans un domaine qui m’est étranger, le sport. C’était un très célèbre sportif, il a même été champion du monde. Tout le monde le connaissait de vue dans la région où j’habitais. Il avait l’habitude de venir de temps en temps boire un verre le samedi dans un restaurant où je mangeais souvent avec mes parents, mais il ne s’est rien passé à ce moment là. Par hasard, toujours le hasard, nous nous sommes retrouvés dans le même hôtel en Italie au bord de la mer. C’est à ce moment qu’il m’a abordé en me demandant si j’étais celui qui venait dans le même bistrot que lui. C’est depuis là que nous sommes devenus copains, et cela pendant plus de 30 ans. Nous nous somme revus quelquefois, il était bien sûr très occupé avec son sport. Il est décédé il y a quelques années et cela m’a fait de la peine, car c’était un très chic type, d’une simplicité déconcertante, jamais il ne se mettait en avant. Si on parlait de sport avec lui, il ne mentionnait jamais ses exploits, mais il parlait toujours de ceux qu’il avait croisés.ou admirés. Je suis heureux de l’avoir rencontré.
    Bon dimanche

  5. Bonsoir Mr Boss,

    Oui, dans la vie, on a parfois le bonheur simple de croiser quelques minutes des personnes certes connues mais qui se révèlent fort modestes et parfois généreuses , hors des caméras. Ils se mettent en retrait comme si leur notoriété freinait leurs relations aux autres. Ils vous donnent une formidable leçon de vie. Des moments inoubliables la plupart du temps. A conserver comme un trésor.
    Bonne soirée. Peter.

    • Hello Peter,
      Dans ce genre, je pourrais citer Sacha Distel, qui se mettait très peu en avant et aussi Renaud, pas vraiment du style flambeur, discret, modeste. Mais d’une manière générale, les musiciens anglais ou américains sont très abordables. Il suffit d’en connaître un ou deux et le courant passe facilement avec les autres, les amis de mes amis sont mes amis. Oh il y en a quand même quelques uns qui se prennent la tête, mais en général ce sont ceux qui artistiquement sont les plus mauvais, ils ont du succès, mais ne sont pas vraiment des créateurs, juste des interprètes.
      Bonne soirée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.