En passant

Bas nylons et riche gratin

*****

En 1931 les congés payés n’existent pas. Autant dire que les vacances sont réservées à une élite qui n’a pas le portefeuille a plat. Pendant que les souris triment, les chats dansent. Les endroits à la mode existent un peu partout, mais le bord de mer est le plus souvent visité. Il y a le choix, Monte-Carlo est idéal et sonne en principe mieux que Monaco, mais c’est un peu la même chose, on peut aller de l’un à l’autre à pied et se faire admirer, sous l’oeil probable d’un certain Léo Ferré dont le père est directeur du Casino. Mais Biarritz est aussi une destination qui réunit le gratin quand il n’est pas terme de cuisine, on s’y presse. Bien entendu, cette affluence de beau monde mérite que tous les potins et cancans soient réunis dans une ouvrage et disponible à tout un chacun. Pour la somme de trois francs, Le BIarritz Illustré paraît pendant la saison afin de réunir les hauts faits d’une bourgeoisie qui n’a pas trop l’air affectée par la crash de 1929. Ces hauts faits sont d’une banalité mortelle, entre les réception et les thés dansants, il n’y a pas grand chose d’autre. Si le duchesse de Baisela-Pasla s’était fait voler sa rivière de diamants , évidemment que le tirage aurait augmenté avec probablement la photo du commissaire Bafouille posant à côté de l’écrin vide. Mais bon, je ne résiste pas au plaisir de vous en extraire quelques feuilles, d’autant plus que l’on y trouve dans les pages un personnage que j’admire beaucoup, Charles Chaplin, aussi connu sous le nom de Charlot. Sans doute le seul qui ne doit sa présence en ces lieux, du fait de son génie et non pas le fait d’être un fils à papa.

Vous pouvez cliquer sur les photos et les textes pour une meilleur lecture

Dans la liste des résidents, vous noterez la présence de Barbara Hutton, réputée comme la femme la plus riche d’Amérique, une femme qui avait pourtant la réputation d’être d’une générosité exceptionnelle, c’est fou ce que l’on peut rencontrer comme gens généreux dans les potins

Source Gallica, BNF, DP

4 réflexions sur “Bas nylons et riche gratin

  1. Bonjour Mr boss,

    Ah l’été, synonyme des aventures sans lendemain et des huiles en train de brûler au soleil !! Des huiles qui font tourner le pays par leur fortune, quoi qu’on en dise.
    Pendant ce temps, de gros nuages noirs se préparent à assombrir le ciel européen et saupoudrer d’inquiétude les petites gens.
    « Il vaut mieux s’empresser de rire d’un malheur avant d’avoir à en pleurer » disait La Bruyère. Ils auraient tort de s’en priver.
    Ce que me fait sourire, c’est la tenue des hommes de la bourgeoisie quant ils jouent au tennis. Le tergal ou le tweed ne convient pas du tout pour évoluer sur un cours et sous le soleil. Ils doivent être en nage. God Gracious ! Sauvons l’honneur.
    1931 reste une année calme question conflit armé. Mais c’est le terrain social qui souffre. La crise de 1929 a bouleversé l’économie mondiale qui a fonctionné comme un jeu de dominos. John Steinbeck (que j’ai étudié en classe de Seconde générale) en fera le thème central de son roman « Les raisins de la colère » dont Hollywood tournera la version cinéma avec Henri Fonda dans le rôle principal en 1935 ou 1937.
    Merci pour ces « belles plantes ».
    Peter.

  2. Hello Peter,

    Ah question tenue, nos bons bourgeois avaient de quoi nous amuser. Il y a encore quelques survivances, certains endroits où l’on ne va pas habillé comme on veut. J’évite soigneusement ce genre d’endroit. Dans la boîte où je bossais, je n’ai jamais vu mon boss avec une cravate ces 25 dernières années, même dans les grandes occasions. Il disait d’ailleurs tu à la plupart de ses collaborateurs directs et ce n’était pas le dernier à nous offrir un verre si l’occasion se présentait. Il est aussi parti à la retraite à peu près en même temps que moi.
    La crise de 29 je la connais bien par les récits de mon père qui l’a vécu en direct, mais lui n’en a pas trop souffert, il se débrouillait sans trop de peine avec des petits boulots. En plus, comme il avait été réformé de l’armée, il a évité deux guerres, bien que pour la seconde, il n’était juste plus mobilisable à un mois près en raison de son âge. Le film de Fonda dont tu parles a aussi inspiré pas mal de chansons avec le nom du personnage principal. Woody Guthrie (légende du folk américain et un fondateur des mouvements contestataires dans les années 30) et Bruce Springsteen s’y sont collés.

    Bon weekend

  3. Bonjour Mr Boss,

    C’est toujours sympa une ambiance détendue dans le boulot. Même si on adopte une tenue décontractée, ce n’est pas forcément synonyme de négligence professionnelle. A mon avis. J’ai travaillé en médiathèque et en lycée général et pro, et l’on nous demandait une tenue simple mais correcte. Il y a un minimum de respect envers les gens que vous rencontrer.
    Je ne connaissais pas Mr Guthrie. Le mouvement contestataire aux Etats-Unis nait essentiellement pendant la décennie avant guerre. Roosevelt lance le « New Deal »/ nouveau marché, dès 1935, dès sa ré-élection. C’est l’époque de la « Prohibition » et le combat contre le trafic d’alcool. Qui fit les beaux jours du cinéma. La série « les incorruptibles » avec Robert Stack dans le rôle d’Elliot Ness. Mon père appréciait beaucoup cette série qui est sortie en kiosque il y a une vingtaine d’années.
    La version avec Kevin Costner et Sean Connery et De Niro en 1987 n’en démérite pas moins. Ca me fait penser aux deux anarchistes américains d’origine italienne, Sacco et Vanzetti, exécutés pour activisme.
    Joan Baez leur dédia d’ailleurs un de ses fameux succès (devenu la BO d’un film)
    Ah, Bruce Springsteen et son célèbre titre « Born in the USA » ( c’est le seul que je connaisse de son répertoire). Je suis plus variété que rock, excepté pour certains
    grands classiques.
    Bonn WE. Peter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.