En passant

Bas nylons et le futur

*****

L’avenir a toujours été une chose qui fascine la plupart des gens. On peut espérer connaître son futur sur un plan personnel en consultant une voyante ou son horoscope, ou simplement l’imaginer au niveau d’une société ou d’une civilisation. Aucune de ces visions n’est une certitude, c’est l’avenir qui nous dira si c’est vrai dans le sens de la voyance ou avéré selon un critère plus scientifique ou en se référant à la probabilité qu’une chose advienne. Une grande part des prévisions relève de la recherche scientifique, on se persuade qu’une théorie peut être confirmée par l’étude du comportement d’un phénomène ou le développement d’une chose déjà connue. Les auteurs de science-fiction sont les plus fertiles dans le domaine, c’est la limite de leur imagination qui pose les bases d’un monde futur. On cite souvent Jules Verne comme référence pour la France. Disons qu’il fut plutôt un auteur d’anticipation  que de science-fiction. Tout ce qu’il raconte dans ses récits est le résultat de la curiosité qu’il avait pour la recherche et le progrès scientifique de son temps., Seules certaines aventures comme « De la Terre à la Lune » sont plus du domaine de la science-fiction. Parmi les auteurs connus et célèbres citons l’Anglais et pionnier du genre H.G. Wells. Sa célèbre « Guerre des mondes » est vraiment une référence dans la littérature du genre. Il aborda aussi le thème du voyage dans le temps ou de l’invisibilité. C’est d’autant plus de la science-fiction que les histoires que je cite, le sont encore aujourd’hui.
Voir un symbole dans une date est chose assez banale, surtout quand elle est particulière comme un changement de siècle. Tout au long du 20ème siècle, l’an 2000 a fait fructifier les imaginations, changement de siècle et de millénaire, double signification. Promesse d’avenir radieux ou non, on est parlait déjà cent ans avant. Entre 1899 et 1910, une série de dessins nous parlent de cette date et des probables merveilles qui attendent ceux qui seront présent au 1 janvier 2001. L’avantage de l’avenir quand il devient passé, c’est parfois de nous faire bien rigoler ou de penser qu’après tout, les visionnaires de 1900 étaient des humoristes et sans doute pas si cons. Les images, superbes, sont cliquables.

 

2 réflexions sur “Bas nylons et le futur

  1. Bonjour Mr Boss,

    Ah oui, l’an 2000 a fait fantasmer bon nombre de nos concitoyens des pays industrialisés. Chiffre « rond », symbolique.
    Bien sûr cet engouement s’est propagé aux artistes et en particulier les écrivains.
    Jules Verne, chez nous, a beaucoup entretenu ce mythe par ses nombreux romans d’aventures. Dont certains ont été portés à l’écran. Le plus fameux est, bien sûr, le captivant « Vingt mille lieues sous les Mers » et son redoutable « Nautilus »
    C’est amusant de voir la vision de cette année-là chez nos aïeux il y a un siècle.
    En 1967, Edouard Molinaro nous en donne un peu une caricature dans son film, « Hibernatus » rehaussé par le talent de Louis de Funès. De Funès en faisait des tonnes, évidemment ! Bien que le sujet traite de la science et « l’hibernation artificielle ». Deux mondes différents se rencontrent par le biais de la télévision…
    « Nous sommes en 1905. Hier soir, Sarah Bernhardt a fait un triomphe dans
    « l’Aiglon » et Monsieur Loubet est toujours Président » glisse le médecin-chef à l’oreille du faux-hiberné (M. Lonsdale).
    L’homme se rêvait en habitant interstellaire…
    Hélas ! Le millénaire démarre sur la monstruosité maladive des hommes…
    Bon WE. Peter.

  2. Hello Peter,

    Oui l’an 2000 n’est pas aussi folichon que les rêves des hommes en 1900. Pour moi la date clé était 2018, l’âge de ma retraite. J’y suis et c’est arrivé très vite, 50 ans plus tôt c’était un point à l’horizon.
    Bonne semaine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.