En passant

Bas nylons et rire à dessin

*****

Je vous avais déjà présente le journal V, un hebdomadaire humoristique et assez libertin qui parut après la guerre 39-45.
A contre-courant de journaux beaucoup plus sérieux, il adoptait un humour décalé pour l’époque, car assez teinté d’érotisme. C’est l’ancêtre  de beaucoup de revues du même genre qui fleurirent à la devanture des kiosques, avant les publications pornographiques qui émergèrent au milieu des années 1970.
Voici une sélection de dessins qui parurent sur une page entière avec chaque fois un thème donné comme ici les night-clubs ou les caves, entendez celles de Saint-Germain où l’on dansait en écoutant du bebop. J’ai fait des découpes pour vous présenter les plus marrantes, extraites de numéros parus en 1948.

2 réflexions sur “Bas nylons et rire à dessin

  1. Hello M. Boss,
    Même si c’est un peu désuet, en replaçant ces dessins dans le contexte ,, c’est assez cocasse et je me demande si à nos jours des dessinateurs feraient la même chose, si ils seraient pas taxés de sexiste !
    Bonne fin de semaine
    cooldan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.