En passant

Bas nylons et effeuillons un magazine

*****

Allons nous promener encore une fois dans la revue V, cet hebdomadaire de tendance plutôt culottée pour l’époque de l’après guerre, déculotté serait un terme plus approprié. Mais oui, on y pratique le rire, on y montre un peu l’érotisme, on s’intéresse à des histoires plus sérieuses. Il y aura de la boxe, des histoires de bateaux particuliers, des chasses aux trésors, un fantôme, des lettres sur une célèbre affaire et l’humour, d’après guerre bien sûr. Cliquer sur les images pour une meilleure vue.

Pour commencer un peu d’humour.

Marcel Cerdan n’a pas la plume facile, il réserve son écriture pour une certaine Edith Piaf, enfin plus pour très longtemps. Le titre de l’article est assez prémonitoire.

Marthe Richard n’a rien résolu.

Après la guerre, comme on s’emmerde un peu, alors on chasse le trésor.

Ca vous plairait de devenir un fantôme voyeur? Il y en a un un qui a peut-être trouvé le truc…

A, bagne de Cayenne, il y a eu quelques célébrités dont on se rappelle encore les noms aujourd’hui, Dreyfus, Papillon, mais aussi Guillaume Seznec, héros malheureux d’une affaire qui n’a jamais été vraiment éclaircie. Accusé d’un meurtre qu’il n’a jamais avoué, il tomba dans les pattes du célèbre Pierre Bonny, un policier trouble qui fut exécuté à la libération en remerciement des services rendus. A l’époque où parait le magazine, Seznec condamné en 1924, est à nouveau libre. Cayenne a fermé ses portes et il a bénéficié d’une remise de peine. Il mourra accidentellement en 1954. La magazine publie quelques lettres qu’il écrites depuis le bagne. Cette affaire suscite encore bien des passions. Plusieurs procès en réhabilitation ont tous été rejetés. Son petit-fils continue la lutte.

 

Pour terminer, encore de l’humour.

Sources Gallica, BNP, DP.

4 réflexions sur “Bas nylons et effeuillons un magazine

  1. Hello M. Boss,
    Très bons moments d’humour….en revanche sur la fourrure je pense que ça serait plus possible .
    Bonne fin de semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Vous vous souvenez sans doute quand nous étions jeunes, qu’afficher un manteau de fourrure était le must pour les vieilles rombières, En effet maintenant ce ne serait plus possible et c’est tant mieux, ouf !
      J’en profite pour répondre à votre autre commentaire sur les Beatles. C’est du joli travail et nous avons besoin de ce genre de recherches, bravo à vous trois. Je suis assez époustouflé du nombre atteint, c’est énorme. Bien sûr les Beatles ont séduit pas mal de monde, ceci explique cela. Je fais aussi un peu le genre de même travail, je recherche par exemple toutes les versions originales de trucs repris en français, certaines originaux sont vraiment obscurs. Cela peut aussi être l’inverse, dans mes explorations, je cite les versions françaises si elles existent et si je les connais, il doit bien y en avoir qui m’échappent.
      Je vais quand même réfléchir, vu que je suis pas mal branché sur les obscurités, s’il n’y a pas des reprises dont vous ignorez l’existence. Je ne possède pas forcément les disques, mais je sais que cela existe, Je pense surtout à des petits labels locaux.
      Bon week-end

  2. Bonjour Messieurs,

    Quelle actualité !!!
    La disparition de Marcel Cerdan, surnommé « le bombardier de Sidi-Bel-Abbès » par ses fans, a suscité des questions sur son accident d’avion, en route pour un combat de boxe à New-York contre son rival yankee. La rumeur laissa entendre qu’il ne fut pas le fruit du hasard… Bref.
    La chasse au trésor !!!! Elle suscite toujours convoitise et frénésie.
    En matière de propriété du sol, il me semble que la loi le divise en plusieurs niveaux et l’Etat reste propriétaire de ce qui se trouve à quelques mètres sous la surface et la moitié du « butin  » est donnée à son découvreur. Alors si l’on trouve du pétrole en tondant sa pelouse…
    En matière de trésor, le trésor supposé découvert à Renne-le-Château, dans le département de l’Aude, au pied des Pyrénées, par l’Abbé Saunière au siècle dernier suscite toujours des interrogations quant on l’évoque.
    En région toulousaine, le trésor des Wisigoths, enterré à la hâte par ceux-ci avant leur départ pour la conquête de l’Espagne romaine, reste entier. On l’a longtemps supposé caché sur certaines communes alentour. Mais…
    De temps à autre, des fouilles préventives programmées sur des chantiers de constructions mettent à jour des amas de pièces de valeurs différentes laissées ici ou là par leurs propriétaires dans un espoir de retour. C’est le côté aventurier des archéologues.
    Bon WE. Peter.

    • Hello Peter,
      La chasse au trésor, je ne me suis jamais donné à ce genre de distraction. Peu d’endroits dans ma régions susceptibles de cacher un trésor oublié. Les lois sur la découverte d’un trésor varient d’un pays à l’autre d’après ce que je sais. Mais pour la France, ce que vous mentionnez doit être exact. Je connais l’histoire de l’abbé Saunière, j’avais vu en reportage à l’époque sur cette histoire. Dans la bande dessinée de la Patrouille des Castors, aventure de cinq scouts, le premier volume intitulé « Le Mystère de Grosbois » (1954), reprend un fait divers réel, des scouts ont en effet découvert un trésor. Il y a bien des années, un de mes anciens collègues de travail était un chasseur d’or. Il allait dans les rivières et passait au crible le sable des dépôts sur le lit.Le fait est que l’on trouve parfois de la poussière d’or et un peu n’importe où. Cela se résumait à quelques minces grammes sur une année quand cela marchait bien, pour beaucoup de temps passé.
      Bon, je vais partir à la recherche de l’Eldorado…
      Bon week-end

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.