En passant

Bas nylons et des pochettes pas pour costards

*****

Vous n’ignorez sans doute pas que je suis un grand amateur de musique. Si je suis devenu un collectionneur de vinyles, c’est par intérêt pour la chose, mais encore plus par le graphisme des pochettes de disques. En France nous avons eu la chance d’avoir une production énorme de 45 tours EP’s, c’est à dire les 4 titres qui étaient emballés dans des pochettes illustrées. Contrairement aux pays qui éditaient les 45 tours simples dans une pochette à trous générique, nous avions un contact visuel avec l’interprète dont la photo figurait en général sur la pochette. A l’instar de la peinture dont les plus célèbres tableaux ne sont disponibles pour nous que par les reproductions, la pochette du disque peut être aussi considérée dans ce sens comme une oeuvre d’art, même si nous ne verrons jamais l’original. Il y a des centaines de pochettes de disques qui sont entrées dans l’histoire autant par la pochette que par le contenu, même si parfois ils sont seulement connus d’une poignée d’amateurs.
Quelques dessinateurs ou graphistes sont célèbres pour avoir dessiné l’une ou l’autre pochette, d’autres en ont fait un métier. En France, nous avons un artiste qui s’est passablement illustré dans ce domaine, c’est le cas de le dire, même s’il n’a jamais accédé à la notoriété. Encore pire, l’on ne sait pas  vraiment ce qu’il est devenu. Il a illustré ou mis en scène plus de 500 pochettes de disques et aussi des affiches de cinéma, même  s’il n’est pas toujours crédité. Il se nomme Jean-Claude Trambouze, ce nom dira quelque chose chose aux collectionneurs de vinyles curieux, surtout s’ils ont une collection assez conséquente. J’en ai extrait quelques unes, surtout celles avec un dessin pleine pochette au recto sans photo de l’artiste. Il faut considérer ces pochettes et leurs dessins au même titre qu’une affiche de cinéma ou de publicité. C’est de l’art moderne.

J’ai mis au début les quatre pochettes qu’il avait dessinée pour les Tornados, il est vrai que les titres principaux du groupe instrumental se prêtaient particulièrement bien pour une illustration en rapport avec le thème abordé. La première consacrée au fameux satellite de télécommunications « Telstar » lancé en 1962, doit en avoir fait rêver plus d’un. Elle n’est pas tout à fait étrangère à mon intérêt pour l’astronomie, l’image a un énorme pouvoir de séduction. Si certains ont vite couru acheter un revolver en plastique en lisant Lucky Luke, moi je suis plutôt parti dans les étoiles. Les pochettes suivantes se suivent selon l’année de publication.

10 réflexions sur “Bas nylons et des pochettes pas pour costards

  1. Bonjour M. Boss,
    Je suis comme vous, la pochette fait partie de ma passion pour les vinyles !
    et certaines fois c’est la pochette qui m’a fait décider l’achat.
    Ah le sous marin vert ou jaune il en a fait des pochettes différentes !!
    A noter que pour la pochette des Beatles « Lady Madonna » il y a 2 variantes avec les couleurs inversées ( rose/orange)
    Bonne fin de semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Merci pour l’info, je n’avais pas fait attention aux couleurs inversées. J’ai bien entendu le disque depuis longtemps, mais cela ne m’a pas tapé à l’oeil les multiples fois où je l’ai aperçu. De ce genre histoires, il y en a passablement, comme la fleur sur le « ï » de Sylvie Vartan qui se décline parfois en plusieurs couleurs. Les variantes de pochettes, c’est aussi un truc de collectionneurs.
      A vrai dire, je n’ai jamais vraiment acheté un disque pour sa pochette, mais elles m’ont souvent attiré pour en découvrir le contenu. Evidemment si je trouve un exemplaire original de la « butcher cover », là je pourrais penser différemment !
      Bon week-end

  2. Bonjour Mr Cooldan,

    Oui, c’est souvent aussi l’emballage qui détermine l’achat, même s’il ne faut pas acheter n’importe quoi,
    C’est comique le graphisme de cette époque. Comme pour les affiches ciné des comédies. Très colorées, très Peace and Love…
    Un peu comme le succès de certains acteurs/actrices étrangers, qui le doivent en partie aux voix françaises qui les doublent comme Mr Sauvion (pour Peter Falk in : »Columbo ») et Roux (pour « Dany Wilde » in : Amicalement Vôtre).
    Merci pour ce tour d’horizon.
    Peter.

    • Hello Peter,
      Les affiches ciné ont aussi leur part de d’attrait, surtout quand elle s’affichaient sur des grand grands formats dans les cinémas. J’ai un copain qui est collectionneur, il a des merveilles. J’en ai une ou deux dans un coin, juste pour faire bien. Le genre qui m’attirerait le plus, c’est les affiches de films d’épouvante, bien saignantes avec des chauves-souris ou des cercueils, Holloween oblige !
      Bon week-end

  3. Bonsoir Mr Boss,

    Pour les affiches de cinéma, certains cinémas en offrent gratis. Pour le genre « frissons », la série des « Dracula » ne manquent pas. Les collectors doivent se négocier à plusieurs milliers d’Euros, j’imagine.
    Un investissement comme un autre.
    Bon WE. Peter.

    • Hello Peter,
      Je pense que vous avez raison, c’est parfois un investissement. Mais il faut investir dans ce qui deviendra un collector plus tard, là c’est un peu plus difficile. Repérer un artiste qui deviendra coté est une question de feeling, certains ont le nez et c’est presque un métier. Pour le vinyle, je m’en suis assez bien sorti mais c’est un peu involontaire, mon principal mérite est d’avoir écouté et acheté parce que cela me plaisait, des trucs qui n’intéressaient personne. Je rigole parfois quand des connaissances me demandent combien vaut un disque courant de Brassens ou Brel datant de 50 ou 60 ans qu’ils ont à la maison. Ils sont étonnés si je leur dis seulement quelques euros. Eh oui des disques vendus à des milliers d’exemplaires ne sont pas rares, c’est évident. C’est les trucs que l’on trouve partout, dans toutes les brocantes, bien que pour Brassens et Brel on trouve quelques exceptions, les 78 tours notamment.

  4. Bonjour,
    Pour la butcher cover la version Stéréo est la plus rare, surtout si elle est unpeeled ,on voit un peu par transparence la photo censurée …j’en possède une mono peeled …mais comme la photo rajoutée à été décollée ça laisse des traces , le tout est d’en avoir une , c’est déjà bien !!
    Pour les photos cinéma j’avais pu récupérer un jeu de photos de « Au Secours » . ».HELP  » …et certaines de 4 Garçons dans le vent …les grandes affiches sont plus dures à dénicher
    Bon Weekend
    cooldan

    • Hello Cooldan.
      Entre les versions mono et stéréo, c’est encore un peu l’époque ou les tirages en stéréo étaient plus confidentiels d’où leur plus grande rareté, c’est le cas du premier album anglais en *gold label ». A part ça, ce sont des trucs que je ne possède pas, vous vous en doutez, je suis plus axé sur des raretés en garage ou psychédélique. Mais je possède quand même quelques Beatles en premier pressage, c’est toujours présentable dans une discothèque, bien que la plupart des gens ne s’en rendent pas compte, comme ces vendeurs qui vendent la 4ème réédition en pensant que c’est un origina avec prix en rapport.
      Bon dimanche

  5. Hello M. Boss,
    Concernant les Beatles ….certains vendeurs, dès lors qu’il y a le label APPLE avec la pomme ..ça augmente le prix !!..j’en fais même pas cas au vendeur, je le laisse sur ces fantasmes …peut être qu’un acheteur ignorant l’achètera …..on sait jamais.
    Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Et aussi ceux qui ne tiennent pas compte de l’état, n’importe quelle coûte au prix di neuf. Heureusement parfois c’est l’inverse, ils vendent des pièces rares en croyant qu’elles son courantes, comme les fameux tirages anglais pour l’export qui ne se distinguent parfois qu’à des petits détails, un numéro de catalogue où une pochette à peine différente, mais ils peuvent avoir beaucoup plus de valeur.
      Bonne semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.