En passant

Bas nylons et garage au coin de la rue

*****

Rappel –  Je vous ai présenté « Psychedelic Unknows » une des compilations originelles du garage punk. Quand plusieurs labels se mirent à explorer les trésors des sixties, souvent ils écrémèrent le meilleur, les plus connus parmi les inconnus. En 1985, une nouvelle série vient s’ajouter à la liste « Garage Punk Unknows » une publication sur une lancée de départ en quatre volumes. Elle agit un peu différemment et va rechercher des enregistrements encore plus obscurs, la plupart sur des petits labels locaux comme on en trouvait quelquefois dans des villes de 1000 habitants un peu partout aux USA. Ce n’est pas d’une rigueur absolue, on va dans une moindre mesure chercher des titres chez la Canada voisin ou encore en Angleterre, éventuellement des obscurités restés dans les tiroirs des maisons de disques connues.  Mais dans la majeure partie, on se  retrouve face à une nuée d’artistes, essentiellement des groupes, qui sont des amateurs éclairés ou d’excellent niveau. Ils reprennent parfois des titres connus ou ils composent un ou l’autre titre pour leur répertoire, le tout avec du matériel qui ne vient pas toujours des plus prestigieux magasins d’instruments de musique. Musicalement on est très proche de l’essence qui aboutira au punk une dizaine d’années plus tard. Voici au complet le premier volume de cette série.

The King Bees – I Gotta Move. C’est bien entendu une reprise du titre des KInks.

The Brymers – Sacrifice.

The Hard Times – I Can’t Wait Till Friday Comes.

The Torquays – Harmonica Man.

The Ceeds – You Won’t Do That.

The English Setters – It Shouldn’t Happen To A Dog. Un son garage punk pur !

Brothers And Sisters – And I Know.

The Trademarks – If A Was Gone.

Kenny & The Gardians – Love For A Price.

The Night Riders – Don’t Say. La version originale de ce titre a été enregistrée en Suède par les Shamrocks.

The Chargers – Taxi.

The Lancers – The Witch. Sans doute la première reprise du classique des légendaires Sonics.

Five More – I’m No Good.

The Big Beats – I Need You.

Danny & The Other Guys.

The Savages – Rose Are Red my Love. Reprise du titre crée par « You Know Who » Group, un groupe qui essaya d’entretenir le mystère en restant anonyme et laissant croire qu’il s’agissait d’un groupe anglais fameux. Leur titre fut malgré tout un hit assez conséquent aux USA. Il fut même publié en France,

Voici d’ailleurs ce disque qui est involontairement classable dans le garage punk.

*****

2 réflexions sur “Bas nylons et garage au coin de la rue

  1. Bonjour M. Boss,
    Tous ces groupes s’en sorte très bien avec les moyens du bord , rien à voir avec ce qui pollue les ondes radio ..car il me semble qu’avec l’ électronique , les tables de mixage, etc….tout le monde ou presque peut faire de la musique avec un minimum de connaissance .
    Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Les logiciels pour faire de la musique, c’est un peu comme les instruments de musique, on peut en faire une exploitation simpliste ou leur faire cracher tout ce qu’ils ont dans le ventre. Celui que j’emploie pour faire des fonds sonores à mes vidéos comporte plus de 100 pistes, de quoi faire un orchestre symphonique. Alors cela demande un travail considérable, car il faut poser tous les partitions et les instruments, mais cela est possible. Je constate hélas souvent l’emploi de manière minimaliste. Pas plus tard que hier soir, à la radio, j’ai entendu un morceau visiblement bâti avec une batterie électronique. L’intro constitué de deux frappes de batterie a été répété en boucle 22 fois avant la suite. Quel génie !
      Bonne semaine et bonne écoute quand même.

Répondre à cooldan Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.