En passant

Bas nylons et garage sympathique

*****

Le label Eva était un label français qui officia à partir de 1982. Son but principal fut la publication de matériel devenu introuvable sous forme de compilations ou la réédition d’albums et de EP’s en puisant dans les obscurités ou parmi le matériel d’artistes plus connus. Dans certains cas, ce fut pour la première fois qu’un artiste vit la publication en album d’une partie ou de la totalité ses enregistrements. Dans d’autres cas, le label réédita des albums parus sur d’obscurs labels, principalement américains, proposant du garage punk, du psychédélique, du rock progressif. Les artistes firent petit à petit leur chemin dans le coeur des collectionneurs, encore plus après la réédition. En cela, ce n’est pas très différent du principe que nous avons vu dans les rééditions des séries « Pebbles » et autres. Mais chez Eva, le matériel proposé est de haute volée et ne fait pas trop double emploi avec d’autres publications. La matériel original étant souvent complètement indisponible, on sollicita la collaboration d’un collectionneur hollandais, Hans Kesteloo, qui possède une collection de vinyles incroyable. C’est une partie de sa collection qui servit à refaire des masters pour ces rééditions quand le besoin s’en faisait sentir. Sur un plan plus personnel, je dois dire que ce label m’enchanta et me fit encore découvrir des pépites. Si je devais me vanter d’avoir la totalité des productions d’un label qui en compte plus d’une centaine, c’est avec celui-là que je dois être le plus près du sans faute. J’y ai laissé quelques billets de mille, mais je ne regrette absolument pas. Et puis avec le temps, ces publications deviennent gentiment des collectors, cela fait entre 30 et 40 ans qu’ils sont publiés. Au pire, je devrais en tirer au moins le prix que je les ai payés à l’époque.
Dans ce post, nous allons parcourir quelques titres qui furent publiés sur des compilations, cela existe aussi chez Eva. Ensuite des extraits d’un album publié par le label.

Compilation : Texas Punk Groups From The Sixties (1982).

The Undertakers – Unchain My Heart. Le classique de Ray Charles dans une version garage.

The Undertakers. Face B. Un puissant original.

Society – High And Mighty.

Society – Summer Sunset, face B

The Cynics – You’re A Better Man Than I. Reprise des Yardbirds.

The Cynics – Train Kept A-Rollin’, reprise de  Tiny Bradshaw, mis en lumière par Johnny Burnette puis les Yardbirds.

The Blue Things – Twist And Shout. le garnd classique dans une version garage assez réussie.

The Blue Things – Ain’t That Lovin’ You Baby. Même principe.

The Chessmen – I Need You There. Du garage au son bien caverneux.

The Chessmen – Sad

Them – Dirty Old Man. Ce sont bien les Them qui enregistrèrent le célèbre « Gloria ». Comme vous le savez peut-être, en 1967 le groupe se scinda en deux, une partie officiant en tant que Belfast Gypsies, l’autre se relocalisant au Texas. C’est cette seconde mouture qui figure ici.

Them – But It’s Allright. Face A d’un autre single.

The Outcasts – 1523 Blair. Un classique du style.

The Outcasts – Smokestack Lightning. Face B, le classqiue d’Howlin Wolf.

Mouse And The Traps – I Satisfy. Groupe qui figura aussi dans la fameuse compilation « Nuggets » avec son « A Public Execution ».

Mouse And The Traps – Good Times. Face B, rien à voir avec le même titre du groupe Love.

Prolongement

Extraits d’un album Eva consacré aux Bad Seeds et à la carrière solo son chanteur Mike Taylor. Un groupe du Texas.

A Taste Of The Same. Clip télévision 1966 (commence vers 0,17 »).

I’m A King Bee. Le classique de Slim Harpo. On retrouvera le guitariste soliste (le barbu) dans le fameux Bupple Puppy, un groupe assez décadent.

Sick And Tired. Un original bien garage.

Gotta Make My Heart Turn Away. Solo de Mick Taylor. Jolie ballade folk.

Michael – il est accompagné ici par un autre groupe légendaire Zakary Thaks. Cwe groupe officiait sur le même label que les Bad Sedds. J-Beck records.

*****

 

2 réflexions sur “Bas nylons et garage sympathique

  1. Bonjour M. Boss,
    Le catalogue EVA est impressionnant ….il y en a 147 pages sur Discogs et dans celui-ci l y a de super trucs ! du groupe super connu au groupe « obscur »
    bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Pour moi, je me suis bien délecté avec leurs productions. Le label a été repris par FGL Productions depuis 1990, mais il se consacre encore à la réédition de vieux trucs en vinyle et en CD. C’est un pendant du label New Rose, plus branché new wave mais qui a sortie de jolis trucs. J’ai pas mal fréquenté leur boutique à Paris à l’époque, c’était très branché. Un truc marrant, lors d’un achat, le vendeur m’avait refilé gratos quelques 45 tours dont un du groupe punk français Gazoline. Je la’i revendu plus de 300 dollars il y a quelques années. Cela a un peu amorti mes dépenses d’alors.
      Bonne semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.