En passant

Bas nylons et garage en eau trouble

Pour une fois, l’un des groupe qui a fait la légende du garage punk et du psychédélique n’est pas presque inconnu. Ils connurent passablement de succès dont le plus connu « Dirty Water » se hissa dans le top ten américain. Ils viennent de Los Angles et se formèrent en 1962. Un premier contrat les voit signer avec Liberty où ils publient quelques singles et un album en live. A cette époque, ils sont plutôt un groupe de reprises qui se produit un peu partout pour mettre de l’ambiance. De cette période, il y même un EP extrait de l’album qui verra le jour en France. Mais ce n’est qu’en signant avec Tower records qu’ils concrétisent leur succès avec leur fameux hit, qui aura aussi le bénéfice d’une très rare publication française. Bien entendu la démarche musicale est autre, on est dans le garage et l’on flirte avec le psychédélique, les compositions sont pour la plupart des originaux. C’est bien entendu cela qui les fera entrer dans la légende. Trois albums verront le jour, dont le dernier n’est constitué que de reprises, pas trop au carbone quand même. Quelques singles auront un certain succès sans pour autant égaler celui celui du plus fameux. Dissous, le groupe se reforme dans les années 80, enregistre à nouveau, tout cela étalé sur une période qui va jusqu’à aujourd’hui.
En 1983, Eva compile pour la France deux albums dont celui-ci est le plus intéressant.

Dirty Water
Little Sally Tease
Black Is Black
Barracuda
Animal Girl
St James Infirmary
Try It
Summer In The City
Why Did You Hurt Me ?
Rari
Paint It Black
Medication
Why Pick On Me
Sunny Afternoon
Mr Nobody
Wild Thing
Première époque « Help Yourself » en live + interview 1964
Apparition dans une célèbre série télé où ils chantent du Beatles.
Leur apparition dans le film « Riot On Sunset Strip » dont ils interprètent la bande son
Dirty Water en live 2017

PERLES DE GARAGE HORS DU TEMPS
Une sélection de titres garage arbitraire.

Ain’t Got No Soul – The New Lime. Kentucky, 1967
Shaynes – From My Window. Pennsylvanie, 1966
The Illusions – Little Girl. Ohio, 1966