En passant

Bas nylons et récolte d’images

Une série de photos qui datent des années 1920. Certaines surprenantes, on ne pensait pas forcément que cela s’était produit à quelque part, d’autres nous rappellent un personnage dont on connaît le nom, mais pas forcément le visage. D’autres encore ne servent à rien, sinon qu’un photographe a trouvé cela plaisant et vous aussi peut-être…

Venise sous la glace
Le Président Fallières
Helen Jacobs, championne de tennis entre-deux-guerres
Le président du Libéria en Angleterre
Jack Dempsey, champion de boxe
Autobus devant Buckingham Palace
Sacco et Vanzetti
Prison Charleston, celle de Sacco et Vanzetti
Beatrice Lillie, actrice anglaise
Lilian Gish, actrice américaine, gloire du muet et morte quasiment centenaire en 1993
Chamionix, mer de glace et gare terminale
Lionceaux
Radar détecteur d’avions
Une radio qui sert à réchauffer les plats
Vue aérienne de New Orleans
La voiture de Violette Cordery, qui boucla un tour du monde en voiture
Un homme qui aime les abeilles
Un coq annonce le jour à la radio

Source Gallica, BNF, DP

2 réflexions sur “Bas nylons et récolte d’images

  1. Bonjour Mr Boss,

    Merci pour ce petit tour d’horizon. La part belle est faite aux femmes qu’elles fussent artiste, sportive ou aventurières. Et j’applaudis.
    La seconde image représentant le président Fallières qui fut élu à la Présidence de 1906 à1913 me donne l’impression d’être une gravure car le contraste ne semble pas de nature photographique. Me trompe-je ?
    La radio qui réchauffe les plats serait-elle l’ancêtre du moderne four micro-ondes ? Rires.
    Le radar fut mis au point par un ingénieur anglais avant la 2GM. J’avais lu que la marine de guerre italienne n’en était pas équipée durant ce conflit et éprouva de grandes difficultés de repérage face à la Royal Navy.
    Venise la Sérénissime bloquée par les glaces ? Quel paradoxe !! « O Sole mio… » comme le chantait mon grand-père.
    Courageux , ces messieurs. Affronter un ring de boxe ou les piqures d’abeilles.
    Eh oui, ce tragique épisode de la justice américaine et son effroyable conclusion.
    Le Libéria fut une création territoriale des Etats-Unis destinée à accueillir les Afro-Américains désireux de vivre sur le continent de leurs ancêtres et sa capitale , Monrovia, fut ainsi baptisée du nom du politicien américain, Monröe, qui instaura la « doctrine  » qui porte son nom et qui prône la neutralité des USA en cas de conflit militaire mondial.
    La Nouvelle-Orléans : le berceau du jazz et du Ragtime, importé en Europe par les soldats noirs américains pendant la 1 GM. Elle reste encore aujourd’hui la capitale historique de l’ex-Louisiane française (22 % du pays ! ) vendue par Napoléon pour environ 60 millions de francs-or en 1803 !
    Merci pour ce voyage. Et bon WE.
    Peter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.