En passant

Bas nylons et une colonie

New Colony Six, groupe de Chicago qui resta pratiquement inconnu en France pendant longtemps. Un observateur attentif pouvait toutefois repérer un ou l’autre de leurs albums parmi les imports soldés. Ils furent nettement plus connus aux USA où ils alignent quand même une dizaine de titres classés au Billboard. Il leur faudra attendre d’être signés par le label Mercury pour accéder à une vraie notoriété. En 1966 et 67, sur un label maison ils publient deux albums dont le premier, celui dont je parle ici, est le plus recherché. C’est un groupe assez mainstream, pas trop de démonstrations exubérantes dans leur démarche, c’est très audible sur ce premier album. Par contre des jolies mélodies enrobées de délicieux vocaux sont au menu. Sur la douzaine de titres de l’album, dix sont des originaux composés l’un ou l’autre des membres, c’est assez rare pour le souligner, ils ne sont pas que des interprètes. Au titre des reprises on note celle venue des Yardbirds avec « Mister You’re A Better Man Than I » ce titre assez emblématique écit pour eux par Mike Hugg de Manfred Mann. Pour l’autre il s’agit de célèbre « Hang On Sloopy » des McCoys, également repris par les Yardbirds dans une version beaucoup plus remuante. Le groupe se sépara plus ou moins en 1974, mais réapparait de temps en temps dans une show ou l’autre. Cet album fait aussi partie des nombreuses rééditions assumées par le label Eva en France, en 1984. C’est en quelque sorte une première présentation française du groupe.

I Confesss
A Heart Is Made Of Made Of Many Things
Don’t You Think It’s Time You Stopped Your Cryin’
Last Night
I And YouAnd You
At The River’s Edge
I Lie Awake
Dawn Is Breaking
The Time Of The Year Is Sunset
Mister You’re A Better Man Than I
Some People Think I’m A Playboy
Hang On Sloopy
I Lie Aware à la télévision
I Will Always Think About You en 2017

PERLES DE GARAGE HORS DU TEMPS
Une sélection de titres garage arbitraire.

The Young Tyrants – I try, New York, 1967
The Painted Ship – And She Said Yes, Canada, 1967
The Flares – Forever, Pennsylvanie, 1965

2 réflexions sur “Bas nylons et une colonie

  1. Bonjour M. Boss,
    Très intéressant ce groupe  » The New Colony Six » je ne connaissais pas,
    à l’occasion je m’achèterais une compil !
    bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,

      Je les connais depuis le début des années 70, j’avais trouvé un de leurs aux albums soldes, mais je trouve que celui qui j’ai propos est plus intéressent, plus garage. Mais il n’en reste pas moins que c’est un groupe intéressant.
      Bonne semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.