En passant

Bas Nylons et garage fantastique

S’il n’y avait pas eu cette réédition Eva en 1984, on aurait sans doute encore ignoré pendant encore un bon moment l’existence de ce groupe. Originaire de Pittsburg en Pennsylvanie, ce trio enregistra une poignée de singles pour des petits labels locaux. Ils purent publier en 1966 un album avec des originaux et quatre reprises, Beatles, Rolling Stones, Petula Clark. La quatrième et sans doute le titre le plus populaire pour eux est une reprise de « Fight Fire » des Golliwogs, un groupe géographiquement originaire de l’autre bout du pays, qui sera très célèbre plus tard sous le nom de Creedence Clearwater Revival. Le groupe est dans une optique garage tout au long de ses enregistrements entre 1965 et 1968. Ils font partie de cette masse de redécouvertes qui enchante aujourd’hui les nostalgiques de cette musique. La compilation Eva, reproduction de leur unique album, une immense rareté en édition originale, offre en plus leur premier single qui présente un enregistrement presque amateur du classique des Shadows « Apache » et un original en face B

Fight Fire, reprise des Golliwogs, pré Creedence Clearwater Revival
Get Away Girl’
Shy Girl
Mr. Sad
Two Times Two
You’re The One, reprise Petula Clark
What A Shame, reprise des Rolling Stones
What You’re Doing, reprise des Beatles
Love Is Tuff
Just A Boy
Apache, reprise des Shadows
This Love Of Ours

PERLES DE GARAGE HORS DU TEMPS
Une sélection de titres garage arbitraire.

South’ Soul – Lost, 1966, Louisiane
The Escapades – I Tell No Lies, 1966, Tennessee
James Bond & The Agents – Wild Angel, 1966, Oklahoma

2 réflexions sur “Bas Nylons et garage fantastique

  1. Bonjour M. Boss,
    Tout comme vous et grâce à votre article, je ne connaissais pas ce groupe,
    Merci, car intéressant même si il est pour moi sans prétention..
    bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Je pense qu’ils ont eu le mérite d’exister. Je trouve « Fight Fire » excellent, mais le reste est assez routinier, mais ne boudons pas notre plaisir, j’ai entendu pire. Je ne dépenserais pas des sommes folles pour une copie originale, la réédition suffit.
      Bonne semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.