En passant

Bas nylons et charmant garage

Deuxième volume de la série « Girls In The Garage, du garage par des groupes féminins.

MA SELECTION DE CET ALBUM
Lynn And The Invaders
Boy Is Gone
Michigan 1966

The Blue Orchids – Oo-Chang-A-Lang
The Girls – Chico Girls
TheLady Bugs – How Do You Do It?
The Bootles – I’ll Let You Hold My Hand
The Termites – Tell Me
Kathy Lynn & The Playboys – Rock City
The Virginia – Wolves – Land Of 1.000 Dances
The Sanshers – Gonna Git That Man
The Whyte Boots – Nightmare
The Chymes – Quite A Reputation
The Daughters Of Eve – Don’t Waste My Time
The Continental Co-Ets – I Don’t Love You No More
The Mama Cats – Miss You
The Chimes Of Freedom – Jungle Rock
The Starlets – You Dont Love Me

Dans d’autres articles je vous présente des productions françaises qui eurent le privilège d’être publiés au format EP, c’est à dire quatre titres par disque, un phénomène typiquement français qui n’a pas vraiment un équivalent ailleurs pour les fifties et les sixties. Il en existe des milliers. Mais le 45 tours single existe aussi, souvent pressé en quantités limitées et surtout destiné à la promotion et pour les jukeboxes. Ceci perdura tout au long de la vogue du EP qui commença à décliner à partir de 1967. La publication en single devint la règle, sauf des exceptions de plus en pus rares. Pour certains artistes, ils sont devenus un objet de recherche par les collectionneurs, encore plus s’ils sont présentés dans une pochette avec une photo. les fans d’Hallyday connaissent bien la chose. Mais que ce soit avant, pendant, ou après 1967, quelques publications atteignent parfois de jolies sommes.

Au niveau des 45 tours c’est la troisième publication qui concerne Cream en France. En 1967, comme le vent commençait un peu à tourner, l’abandon du EP au profit du single, Polydor publia les deux formats, les deux avec une pochette en couleurs. Celle du single est plus criarde au niveau des couleurs, mais présente la même photo dans un montage à peine différent. Même s’il cote moins, le single est plus rare que le EP et a sûrement plus mal survécu au temps avec sa pochette en papier. C’est l’époque ou le groupe s’affirme de plus en plus comme un acte majeur de la pop et surtout un tremplin formidable pour Eric Clapton. Comme dans passablement de titres à l’époque, il y a quelques allusion à la drogue. Même si je n’avais alors pas trop conscience du sens des paroles, ce fut un de mes disques de l’été 1967.

Cream – Polydor421 147  – Publié en 1967. meilleure enchère sur Ebay 83 euros.

Strange Brew
Tales of Brave Ulysses
Toujours dans le répertoire de Clapton en 2020

8 réflexions sur “Bas nylons et charmant garage

  1. Bonjour M. Boss,
    The BOOTLES , » I’ll let you hold my hand :  » la réponse féminine aux Beatles et presque une cover !
    j’ai le 45 tours
    Bonne semaine
    cooldan

  2. Hello M. Boss,
    Moi j’ai d’abord trouvé ce 45T sous un label promo FRANCE chez Vogue, promo donc bien sûr sans pochette photo . Ensuite j’ai trouvé lors d’une convention aux Pays Bas la version suédoise avec pochette photo, ( votre post) et vinyl Bleu !!!,
    il existe aussi 2 pressages allemands (pochette jaune ou rouge mais écrite seulement, sans photos)
    Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Merci pour les précisions, c’est tout l’art de la chasse. Vous avez un avantage sur moi, c’est que vous êtes plutôt concentré sur ce qui se rapporte aux Beatles, mais c’est quand même vaste. Je chasse plutôt en général psychédélique, garage, beat, progressif, ce que je n’ai pas et qui pourrait m’intéresser.
      Il faut parfois être juste attentif et un peu deviner. Il y a deux mois, perdu au milieu d’un carton avec des trucs indigestes, j’ai trouvé un 45 tours :The Jivers – Little Mama – 1956, sur un single Vogue anglais. Que faisait-il au milieu de John William, Nana Mouskouri, Mireille Mathieu, je n’en sais rien. Je l’ai eu pour presque rien. Il s’est vendu une copie, pas la mienne, il y a dix jours pour presque 300 euros sur Ebay. De plus, ma copie est en parfait état. Je suis sûr que je n’étais pas le premier à fouiller ce carton. Cela fera un futur argent de poche pour plus tard.
      Bonne semaine

  3. Hello M. Boss,
    J’ai souvent fait de belles trouvailles dans les vide greniers , mais avec l’âge un peu moins, car passer sa journée sur les genoux, le dos plié c’est moins évident maintenant, soit le flair nous guide ! soit c’est dans le carton où on s’attend le moins ! le hasard fait souvent bien les choses. Même si je suis plus ciblé sur ce qui tourne autour des Beatles, si je vois une pièce autre mais rare, c’est toujours bon à mettre en réserve, pour revente ….une bonne poire pour la soif !!!
    Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      En effet, on commence à avoir un peu les reins qui sifflent, si on est trop longtemps accroupi. J’imagine bien que vos connaissances ne s’arrêtent pas seulement aux Beatles, mais s’intéresser à eux est une porte ouverte sur bien d’autres choses, ne serait-ce que pister les reprises en est une.
      Il ne faut non plus pas se leurrer, la matière première est faite de ce que les gens ont acheté jadis, on voit quand même toujours un peu les mêmes trucs. Si je n’ai pas vu au moins 300 fois « La Chanson De Lara » de John William je ne l’ai pas vu une seule fois, Michel Sardou, Nana Mouskouri, Mireille Mathieu, Brel, Brassens, en veux-tu en voilà !
      il faut un peu de chance et tomber sur des lots de gens un peu plus marginaux en goûts. Il ne faut pas négliger la musique classique non plus, il y a de très belles pièces, mais c’est comme le reste, une infime partie sont des beaux collectors. Un autre style intéressant, c’est le rap un peu vintage années 80, 90, il y a un retour sur les origines de cette musique, surtout ce qui a été édité par des labels indépendants et souvent artisanaux. Par exemple, Rammellzee vs. K-Rob le disque sur Tartown records édition 1983 est un must, plusieurs milliers d’euros. Une copie scellée s’est vendue plus de 126000 dollars chez Sotheby’s récemment. De quoi rêver.
      Alors bonne chasse !

  4. Bonjour M. Boss
    Il en est de même pour les objets, je suis curieux de voir que des gens récupèrent dans les encombrants, comme du mobilier (chaises….etc) ou de la déco, et reventent ça à prix d’or ! ( exemple dans l’émission « Affaire conclue » sur France 2)
    Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      En effet la chasse est ouverte. Il y en a une partie qui font cela par nécessité, mais d’autres sont plus sélectifs et cherchent les trucs de valeur. Il y a 20 ans, j’ai aidé un copain à débarrasser un appartement car il n’avait pas de véhicule. Nous sommes allés à la déchetterie communale, un endroit assez isolé proche du cimetière. Nous étions fin décembre et il faisait froid et nuit. A peine nos trucs déposés, deux personnes sont sorties d’un petit bois voisin et ont commencé à fouiller dans ce que nous avions laissé. Ils cherchaient des choses revendables et je suis sûr qu’ils montaient la garde en attente d’arrivages, puisqu’ils étaient cachés.
      En dehors des vinyles, je connais un peu d’autres domaines, surtout la BD, les livres, la matériel hi-fi vintage, les guitares. De quoi faire quelques affaires si on tombe au bon moment, mais faut pas trop rêver quand même. Il arrive qu’on me demande d’aller expertiser des vinyles, ça fonctionne un peu par le bouche à oreille, mais je remets les rêveurs en place, il y a rarement des gens qui possèdent des trucs de valeur, même si ils croient que d’avoir cela dans une armoire depuis 50 ans, ils ont forcément pris de la valeur. En 25 ans ,j’ai acheté une fois un lot, c’est dire que je me déplace souvent pour rien. Mais bon, on fait des rencontres et c’est souvent plaisant.
      Bonne suite de semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.