En passant

Bas nylons et garage francophone

Avec ce dixième volume de « Girls In The Garage », nous survolons un territoire plus connu, car il s’agit d’artistes francophones. Il couvre la France, la Belgique, le Canada. C’est sûrement l’album qui est le moins dans le style du garage pur, il s’agit plutôt de variétés. Bien sûr on retombe dans le truc des reprises anglophones, Beatles, Rip Chords, Eddie Hodges, et même Andy Williams ! Il y a quand même des choses assez plaisantes. Nous trouvons l’actrice Ginette Garcin, déjà une ancienne en 1967, dans un truc marrant écrit par Jean Yanne dans la lignée des textes de Bobby Lapointe. Et aussi l’ironique Stella, bien entendu avant son passage dans Magma. La pulpeuse Annie Philippe figure aussi dans l’album. Je n’ai pas sélectionné de chanson particulière, c’est à découvrir.

Ginette Garcin – Cresoxipropanédiol en Capsule

Myriam Martin / Le Blue Beat

Les Intrigantes – Faut Savoir

Clothilde – La Chanson Bête Et Méchante

Les Gamines – Vis Ta Vie Mon Gars

Sylvie-Anne – Un Tour Dehors

Anna Bell – La Moustache À Papa

Roxane Chatel – Je Prends Tout Mon Temps

Ginette Taillon – Lorsque Je Frappe A Ta Porte

Karo – Un Garçon En Mini Jupe

Caroline – Le Jeu Du Téléphone

Annie Philippe – On M’a Toujours Dit

Ariane Et Les 10-20 – Je Ne sais Pourquoi

Ariane Et Les 10-20 – Les Gémaux

Christine Pilzer – Ils Pataugent

Stella – Trempe Tes Pieds Dans Le Gange

Liz Brady – Un Garçon Dit A Une Fille

Dans d’autres articles je vous présente des productions françaises qui eurent le privilège d’être publiés au format EP, c’est à dire quatre titres par disque, un phénomène typiquement français qui n’a pas vraiment un équivalent ailleurs pour les fifties et les sixties. Il en existe des milliers. Mais le 45 tours single existe aussi, souvent pressé en quantités moindre et surtout destiné à la promotion et pour les jukeboxes. Ceci perdura tout au long de la vogue du EP qui commença à décliner à partir de 1967. La publication en single devint la règle, sauf des exceptions de plus en pus rares. Pour certains artistes, ils sont devenus un objet de recherche par les collectionneurs, encore plus s’ils sont présentés dans une pochette avec une photo. les fans d’Hallyday connaissent bien la chose. Mais que ce soit avant, pendant, ou après 1967, quelques publications atteignent parfois de jolies sommes.

Parfois on se demande si les maisons ne font pas exprès de publier des disques pour en faire de futurs collectors. Le publication qui concernent le Johnny national vont du très rare, surtout les pressages étrangers, au moins rare et au courant. La chanson « Le Coeur En Deux » est initialement parue en 1977 avec en face B « Il A Neigé Sur Nashville ». En 1979, un nouveau single en version promo est publié avec le même titre principal, mais sur l’autre face on trouve « Gabrielle », un titre qui date de 1976 en version live. La photo de la pochette est identique. C’est un assez joli but de recherche pour les mordus, car il est extrêmement rare.

DJohnny Hallyday – Philips 6172 213 – Publié en 79, meilleure enchère sur Ebay 1410 euros.

Le Coeur En Deux

Gabrielle

§

Garage Nouvelle Vague

Le mouvement garage engendré pendant les sixties n’est pas mort, sans qu’ils pullulent, il y a encore de nombreux artistes qui aiment reprendre ces chansons dans des versions carbones ou modernisées. En voici deux exemples.
Ce sont des reprises du groupe Music Machine, légende du garage.

Les Inmates et « Talk Talk » le titre must de Music Machine.

Rocket From The Crypt reprend « Masculine Intuition ».

2 réflexions sur “Bas nylons et garage francophone

  1. Bonjour M. Boss,
    C’est sûr que ces girls in the garage francophones , c’est de la variété , pas grand chose à voir avec le style « garage » ….on va quand même pas dire que la reprise de « Day Tripper » / « Un jour dehors  » de Sylvie-Anne c’est du style « garage » ça se saurait !! Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      En effet, c’est assez tronqué. Ces compilations ont le mérite de pouvoir mettre la main sur des trucs presque inatteignables. Mais voilà c’est francophone et c’est une autre culture, enfin on se marre dans certains titres.
      Bonne suite de semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.