En passant

Bas nylons et petites vieilles nouvelles

1907, c’est l’année où sont fondées les Brigades Mobiles chères à Clemenceau. Le commissaire Valentin entre dans son bureau. Ce n’est pas une année remarquable au niveau des évènements. A part la naissance de quelques politiciens de seconde zone, il n’y a guère de naissances illustres. C’est encore en fouillant des les journaux que l’on peut prendre la température de la société. A côté de la presse d’information à tendance politique, un autre genre de presse commence à devenir populaire, celle des faits divers. On y parle volontiers de tout ce qu’il n’est pas indispensable de savoir, mais pas mal de gens auront ainsi l’impression d’être informés. Les pipelettes ont une réserve de petits événements pour alimenter la conversation. En voici un aperçu extraits des Faits Divers Illustrés du 15 août 1907. C’est d’ailleurs un journal qui porte assez bien son nom, car certains faits sont illustrés par une image. Tragiques, insolites, mais aussi marrants, ils montrent également que les cocus ont l’avenir devant eux. Vous pouvez cliquer sur les images pour une meilleure vision.

Cette chanson fut composée en 1907 à La Havane. Depuis 1984, c’est l’hymne de la Galicie.

Source gallica.bnf.fr / BnF / DP / Wikipédia.

2 réflexions sur “Bas nylons et petites vieilles nouvelles

  1. Bonjour Mr Boss,

    Quelles bonnes nouvelles !!!
    Hélas, la violence urbaine a toujours existé. Mais la presse était moins prolifique en titres qu’aujourd’hui. La télévision ne s’est pas encore répandue dans les foyers et ralentit ainsi l’influence des esprits. On s’imagine que les drames humains étaient moins nombreux qu’actuellement mais il n’y avait pas cette « publicité malsaine » rabâchée par les médias qui ont parfois une attitude quelque peu
    « vampirique », si je puis dire. Et pourtant la peine capitale n’est pas encore abolie en France. Mais cela ne dissuade pas les auteurs de ses « représailles ». Mais c’est un autre débat.
    Les « Brigades du Tigre » , quelle époque ! La Police se modernise en motorisant ses fonctionnaires de terrains. Entre 1900 et 1920, les groupuscules à tendance anarchiste s’attaquent aux personnalités et aux Administrations pour déstabiliser opinion et politiciens. « La bande à (Jules) Bonnot » résume la situation. Le thème fut reprit par une chanson de Joe Dassin et par le cinéma, par le film-éponyme qui réunit entre autre Bruno Crémer et Annie Girardot, en 1969 (?).
    1905 voit la signature du traité de  » l’Entente Cordiale » entre la France, La Russie
    et le Royaume-Uni.1909 applaudit Louis Blériot dans sa traversée du détroit du pas de Calais. Une prouesse pour l’époque. Que d’évènement se sont succédés depuis…
    Bon WE. Peter.

    • Hello Peter,
      Les médias je m’en méfie comme de la peste, je ne lis que des journaux en qui j’ai confiance, veux sur papier en général.
      Je fais partie de ceux qui pensent que la peine de mort n’a jamais été dissuasive. Le bagne de Cayenne l’a sans doute été beaucoup plus.
      Les « Brigades du Tigre » est une des meilleures séries « pondues » en France, elle a aussi l’avantage d’être intemporelle. Il est d’ailleurs fait allusion dans la série à Bonnot, à la fameuse entente cordiale, aussi à Blériot, et au vainqueur du Tour de France, Petit-Breton. Les faits mentionnés dans la série n’ont pas vraiment de réalité historique, mais s’en inspirent.
      Bon week-end

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.