En passant

Bas nylons et dernier jour

C’était il y a cent ans

Que se passait-il il y a pile 100 ans le 31 décembre 1921 ? Rien de mieux que d’aller fouiller les journaux d’époque. J’ai choisi le célèbre Gaulois, nom que l’on entend souvent dans la série télévisée Les Brigades du Tigre : « Demandez Le Gaulois, nouveau coup de la bande des Charbonniers ! ». Ce journal qui parut de 1868 jusqu’en 1929, puis fut repris par Le Figaro, connut une véritable popularité. Au gré des évolutions de la société, il peut se ranger dans diverses tendances politiques notamment anti-républicain, il fut avant tout un journal bourgeois. N’utilisant que peu les sources officielles, il fit ses propres investigations et enquêtes.
Ce dernier numéro de l’année parle assez peu de politique, il y est fait toutefois mention du retard des livraisons du coke allemand qui prennent du retard. Rappelons que ces livraisons font partie des indemnités de guerre que l’Allemagne doit à la France suite au traité de Versailles de 1919. Ce traité sera une des conséquences de l’arrivée au pouvoir d’Hitler et des nazis qui ne cesseront d’y voir une humiliation pour le peuple allemand. Soulignons que quelques mois plus tard ce sera la prise de pouvoir par Mussolini en Italie (octobre 1922). On connaît la suite.
Pour le reste, la journal se veut un peu généraliste, vie mondaine, spectacles, fait divers, il est vrai que l’on pense plutôt à faire la fête. Voici quelques extraits.

Source gallica.bnf.fr / BnF / DP