En passant

Bas nylons et garage connu

La compilation « Nuggets » est vraiment l’ancêtre de toutes les compilations qui concernent le garage punk et le psychédélique. Elle a été publiée en 1972 sur la label Elektra, donc cela date déjà de 50 ans. C’est un certain Lenny Kaye qui en prit l’initiative, avant de devenir le guitariste d’une certaine Patti Smith. Les modes passant vite, il est vrai que ce style de musique avait déjà un pied dans le musée. Contrairement aux compilations qui font la part belle aux obscurités, celle-ci s’intéresse plutôt au dessus du panier. Bien des noms qui y figurent ne sont de loin pas des inconnus, certains se hissèrent très haut dans les charts, on s’est juste arrêté sur un des titres le plus emblématiques. Comme souvent dans ces formations, se cachent parfois de futurs grand noms. Leslie West, Al Kooper, Roky Erickson, Ted Nugent, Ted Rundgren, mais toutes celles de cette compilation sont des noms qui ont accédé à la grande ou petite légende des sixties, même si leur discographie est très minimaliste. Le vinyle d’origine est paru sous forme de double album et concerne des enregistrement entre 1965 et 1968. Voici le premier volet, un vrai régal.

MA SELECTION DE CET ALBUM

The 13th Floor Elevators
You’re Gonna Miss Me

Texas 1966

The Standells – Dirty Water

The Electric Prunes – I Had Too Much To Dream 

The Strangeloves -Night Time

The Knickerbockers – Lies

The Vagrants – Respect

Mouse and the Traps – A Public Execution

The Blues Project – No Time Like The Right Time 

The Shadows of Knight – Oh Yeah

The Seeds – Pushin Too Hard

The Barbarians – Moulty

The Remains – Don’t Look Back

The Magicians – Invitation To Cry

The Castaways – Liar Liar

La France n’a pas le monopole du disque de collection. Il existe ailleurs et même dans des quantités qui peuvent laisser la France loin derrière. Il n’y a pas de formule magique pour qu’un disque devienne un collector. Un des critères pour qu’il le devienne, c’est la rareté multipliée par son attrait pour les collectionneurs. Parmi les artistes, il faut distinguer ceux qui arrivent à franchir la porte du collectionneur, certains ne le sont peu ou pas, d’autres s’installent volontiers dans les discothèques personnelles. Ces critères sont très subjectifs, mais il est certain qu’il y a des disques qui atteignent des fortunes et d’autres dont on a de la peine à se débarrasser pour des sommes très modiques. Des artistes inconnus peuvent avoir des publications qui s’arrachent à prix d’or, tandis que des célébrités sont boudées par les collectionneurs. Nous allons nous promener régulièrement parmi certains de ces collectors internationaux dont vous ne soupçonnez peut-être pas l’existence, mais qui sont souvent des pièces qui se négocient à bon prix. Pour les albums je me contenterai d’un ou deux exemples et pour le reste l’intégralité des titres si disponibles sur Youtube. Vous ferez certainement des découvertes.

Tony Sheridan & The Beatles

L’histoire est bien connue, en 1961 les Beatles firent leurs premières armes en studio comme accompagnateurs de Tony Sheridan. Pour ce dernier, au niveau de la renommée, il profita bien de cette rencontre sans que les Beatles soient soumis à la réciprocité. Au moment de la publication de cette pièce historique, on ne peut pas dire tous les maisons de disques se battirent pour en publier une édition sous licence en dehors du pays de son origine, l’Allemagne. Seuls quelques pays tentèrent l’aventure et le nom des Beatles n’est même pas mentionné ou alors celui de Beat Brothers. Bien entendu quelques mois plus tard, le phénomène s’inversa, le nom des Beatles devint démesurément gros et celui de Tony Sheridan à peine visible, et la quantité des tirages prit l’envol avec des publications tous azimuts. Parmi les pays qui publièrent quelque chose avant la célébrité des Beatles, trois le firent sous forme d’un EP, la France, l’Argentine, l’Espagne, les autres se contentant d’une publication en single. L’Allemagne attendit aussi avant de publier un 4 titres. Il est évident que ces EP’s ont un intérêt marqué pour les collectionneurs, d’autant plus qu’ils ne courent pas les rues. Pour l’instant, sur Ebay, c’est la publication espagnole qui détient le record de la plus haute enchère. A noter que les titres sons inscrits en espagnol, ce qui donne un goût d’exotisme en plus.

Espagne 1962 Tony Sheridan & Los Beat Brothers- Polydor 21 914 EPH – DFE 8612. Meilleure enchère sur Ebay 1510 euros

Contenu du EP

My Bonnie

When The Saints

Cry For A Shadow (écrit par George et John)

Why

Toujours la même chanson

Il est rare qu’une chanson ne soit jamais reprise si elle a eu un peu de succès. Quand on est lassé d’une version, il peut s’avérer plaisant d’en écouter une autre. Il arrivé même que l’on soit étonné par une reprise à laquelle on se s’attendait pas ou encore découvrir le créateur de la version originale. dont on ignore complètement l’existence. C’est un jeu où je me défends très bien. Alors selon ce principe, je vous propose en premier la version originale, en second une reprise française, et en troisième une autre version, que vous ne connaissez pas forcément.

Barbara Evans – Souvenirs (1959)

Johnny Hallyday – Souvenirs Souvenirs (1960)

Sylvie Vartan -Souvenirs Souvenirs (1999)

2 réflexions sur “Bas nylons et garage connu

  1. Bonjour M. Boss,
    Oui Tony Sheridan et les Beatles !! un collector idem pour le EP France
    Mister Twist !

    Les compils Nuggets….un régal en effet !
    Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Tony Sheridan, les deux font la paire !
      J’avis acheté *Nuggets » à l’époque de sa sortie, il m’avait permis de compléter quelques trous dans mes connaissances,, enfin un peu tout ce qui n’avait pas fait l’objet d’une publication en France, de quoi orienter mes recherches, mais il y avait certains trucs très difficile à dénicher,
      Bonne semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.