En passant

Bas nylons et vinyles en fusion (19)

La présentation de cette série se trouve ici

Commentaires pour ce volume 2 – Il est assez orienté vers le son garage. On retrouve probablement involontairement ce qui a fait le son du garage américain. Des petits studios d’enregistrement aux possibilités limitées, des petits labels ayant peu de moyens. On remarque aussi que les formations italiennes enregistrent aussi en anglais, l’inverse est aussi valable. Il y a bien entendu quelques reprises anglophones, les connaisseurs reconnaîtront au passage des titres qui viennent des Four Tops, Doors, Downliners Sect, Zombies, Rolling Stones. Je n’ai pas réussi à dénicher trois titres figurant sur cette compilation. La qualité sonore n’est pas toujours au top.

V.A. – 60’s Italian Beat Resurrection! vol 1 – Destination X Records – DSX 33003 – Italie 90’s

Billy & I Cani Fedeli – Lei Ama Me

Le Bielle Roventi – Perche Tanti Ragazzi

Le Bielle Roventi – Faccia D’Angelo 

Noi Tre – Se Tu Non Ci Sei

Noi Tre – Outside

I Tremendi –  I Knew I’d Get You

I Tremendi – If You Don’t Come Around

Gli Evangelisti – Gloria

Gli Innominati – Prendi Un Fiammifero

Telstars – With My Girl

Telstars – She Waits The Happiness

I Kings – Sei Stata Tu

I Kings – Sei Solo Tu

Kolmans – All’ Improvviso

I Chewing Gum – All’ Improvviso

Documents

Profitons-en pour visiter l’inverse, des artistes anglophones qui enregistrent en italien.
Les Renegades, à l’instar de la Finlande, connurent un réel succès en Italie, qui les obligea même à recentrer leurs activités sur l’Italie. Quand Denys Gibson, le guitariste soliste, quitta la formation pour retourner en Angleterre, les trois autres continuèrent leurs activités et enregistrèrent exclusivement pour le marché italien jusqu’au début des seventies. Le chanteur Kim Brown, connut un bon succès en Italie vers la fin des seventies avec une formation de rock revival baptisée Kim & The Cadillacs. Le bassiste Ian Mallet retourna lui aussi en Angleterre, il fit un temps partie de l’une des nombreuses moutures des Swinging Blue Jeans au tournant des années 80. Le seul membre du groupe encore en vie, le batteur Graham Johnson, vit toujours en Italie et est naturalisé. Il se produit encore avec des potes qui perpétuent le souvenir des Renegades.

La Version italienne de leur fameux « Cadillac »

Un Giorno Tu Mi Cercherai, un de ces titres enregistré exclusivement pour l’Itale, il n’a pas d’équivalent anglais dans la discographie. Cette chanson fut sélectionnée pour le Festival de San Remo.

La France n’a pas le monopole du disque de collection. Il existe ailleurs et même dans des quantités qui peuvent laisser la France loin derrière. Il n’y a pas de formule magique pour qu’un disque devienne un collector. Un des critères pour qu’il le devienne, c’est la rareté multipliée par son attrait pour les collectionneurs. Parmi les artistes, il faut distinguer ceux qui arrivent à franchir la porte du collectionneur, certains ne le sont peu ou pas, d’autres s’installent volontiers dans les discothèques personnelles. Ces critères sont très subjectifs, mais il est certain qu’il y a des disques qui atteignent des fortunes et d’autres dont on a de la peine à se débarrasser pour des sommes très modiques. Des artistes inconnus peuvent avoir des publications qui s’arrachent à prix d’or, tandis que des célébrités sont boudées par les collectionneurs. Nous allons nous promener régulièrement parmi certains de ces collectors internationaux dont vous ne soupçonnez peut-être pas l’existence, mais qui sont souvent des pièces qui se négocient à bon prix. Pour les albums je me contenterai d’un ou deux exemples et pour le reste l’intégralité des titres si disponibles sur Youtube. Vous ferez certainement des découvertes.

The Renegades, UK


Restons encore pour un tour avec les Renegades. Comme je le disais un peu plus haut, les Renegades connurent le succès en Finlande et en Italie. Leur fameux succès « Cadillac » est un satellite qui n’a pas fini de tourner, il suscite encore bien des passions et le nom du groupe aussi. Hormis ce titre, il y en a un autre qui ne manque pas d’intéresser les fans du premier. Il s’agit de *Thirteen Woman », reprise d’un vieux titre somnolant de Bill Haley qu’ils transforment en feu d’artifice. Le succès finlandais et italien attirèrent les maisons de disques de nombreux pays qui publièrent ici et là un titre ou l’autre. Trouver une copie de leur tube est relativement aisé, mais ce single est beaucoup plus rare, il n’eut pas le retentissement du précédent. Alors les prix ont tendance à monter. Cette copie du pressage anglais est celle qui réussit les plus beaux scores avec certains de leurs albums.

UK 1966 – The Renegades – President Records – PT 106. Meilleure enchère sur Ebay 537 euros

Thirteen Woman

 Walking Down The Street

Un document que j’adore et que je ne peux pas m’empêcher de repasser. Les Renagades lors d’un concert en Finlande en 1965, se défoulent, et le public aussi, sur une interprétation live de « Cadillac », suivi du plus calme « Seven Daffodils ». A l’époque, on considéra que leur succès en Finlande avait des relents de Beatlemania.

Toujours la même chanson

Il est rare qu’une chanson ne soit jamais reprise si elle a eu un peu de succès. Quand on est lassé d’une version, il peut s’avérer plaisant d’en écouter une autre. Il arrivé même que l’on soit étonné par une reprise à laquelle on se s’attendait pas ou encore découvrir le créateur de la version originale. dont on ignore complètement l’existence. C’est un jeu où je me défends très bien. Alors selon ce principe, je vous propose en premier la version originale, en second une reprise française ou autre, et en troisième une autre version, que vous ne connaissez pas forcément.

Them – I’m Gonna Dress in Black  (1965)

Version originale

Eva – Moi, La Fille En Noir (1965)

Eilen Jewell- I’m Gonna Dress in Black (2009)

4 réflexions sur “Bas nylons et vinyles en fusion (19)

  1. Bonjour M. Boss,
    Je n’ai pas trop suivi l’aventure italienne des « RENEGADES » en 1965 /66 et plus j’étais plutôt attiré par l’aventure et la concurrence spatiale qui commençait à être sérieuse entre l’URSS et les USA .
    Le document Live en Finlande , à voir l’ hystérie des filles , c’est sûr cela ressemble comme deux gouttes d’eau à de la Beatlemania !
    Très joli la reprise des THEM d’ Eilen Jewell….superbe voix !
    Bonne semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Je me souviens qu’en 1966, nous étions une petite bande branchée sur ce fameux « Cadillac ». Par bonheur, j’avais un copain dont les parents géraient un magasin de radio et télévision, il y avait aussi un rayon disques. C’est ainsi que j’ai découvert ce truc via le EP français sur Riviera. On écoutait cela en boucle. Au final, on ne savait même pas que l’enregistrement venait de Finlande, pas plus qu’ils avaient du succès en Italie. C’est vers 1974, lorsque je suis allé régulièrement en vacances en Italie, que j’ai découvert qu’ils avaient une importante discographie italienne, j’ai commencé à compléter.
      Le potentiel de ce titre est énorme. Dans les années 80, j’ai fait un deal avec le bistrotier du coin où il y avait un jukebox. Je lui ai demandé de me laisser une rangée où je pouvais mettre des disques pour nous changer des trucs disco. J’ai mis Cadillac, le truc a tellement bien pris que l’on entendait presque plus que lui pendant un mois. Même aujourd’hui quand je discute avec des collectionneurs, ils encensent tous le titre. Je suis certain que si on le matraquait aujourd’hui à la radio, cela repartirait.
      Quelques années plus, j’ai passablement correspondu avec un Finlandais qui m’a détaillé l’histoire des Renegades sur le plan national. Il m’avait même envoyé une cassette vidéo avec le fameux live que j’ai mis dans l’article. J’ai aperçu Kim Brown dans une foire aux disques à Milan en 1998, malheureusement je n’avais rien à lui faire signer et il était en discussion avec Guido Taffoletti, un bluesman italien assez réputé, qui a joué avec un beau monde et avec lequel il a collaboré. Ce fut malheureusement une brève rencontre.
      Vous pouvez voir ici un petit reportage sur Graham Johnson en Finlande en 2019. Il va d’ailleurs sur la tombe à Kim Brown. C’est en finlandais, mais Johnson parle en anglais.
      https://areena.yle.fi/1-50270535
      Kim et les Cadillacs

      Bonne semaine

  2. Hello M. Boss,
    Merci pour votre souvenir sur ce titre des Renegades et le Bistrotier , c’est vrai que si un groupe actuel reprendrait ce titre, je suis sûr que cela ferait un tabac !
    très sympa la vidéo Kim & the Cadillacs et très émouvant le reportage finlandais de Graham Johnson , les têtes et les cheveux ont blanchi mais la ferveur est toujours là ! la musique c’est ce qui nous garde jeunes du moins dans nos esprits.
    Bonne fin de semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      L’apparition de Graham Johnson est assez pathétique, on sent qu’il est un peu triste, mais je crois que c’est de plus en plus le lot des artistes sixties, les copains partent petit à petit. Pour nous, c’est une sorte de devoir d’entretenir la flamme, au moins pour ceux que l’on a adorés. Et pour cela je suis prêt à rester jeune longtemps.
      Bonne fin de semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.