En passant

Bas nylons et vinyles en fusion (44)

Des titres faisant partie du garage punk sixties. Mouvement né aux USA quand les adolescent rêvaient de « faire » de la musique. Des centaines réussirent à graver quelques titres principalement sur des petits labels locaux, parfois récupérés par les grandes compagnies. Musique essentiellement spontanée sans contrainte commerciale, mais qui parfois engendre des pépites qui auraient pu se vendre à des milliers d’exemplaires. La plupart de ces artistes sont restés dans l’ombre, mais une ou deux poignées réussirent à acquérir un statut de plus ou moins grande légende. Dans les batailles, la victoire finale récompense les généraux, mais sans les soldats ils n’existent pas.
Voici des sélections de ces pépites plus ou moins brillantes, tirées des centaines de compilations qui existent de cette musique. Ceux qui comme moi l’explorent depuis longtemps, souriront certainement à l’écoute d’un titre ou d’un autre, ils penseront comme moi qu’il n’est pas nécessaire d’être des millions à apprécier un disque pour qu’il soit meilleur qu’un autre.

Chapitre 11

South’ Soul – Lost

4th Street Exit – Strange One

The Mods – I Give You An Inch

Souls Of Britton- JJ Come Back To Me

The Mods – You’ve Got Another Think Coming

The Riots – I Can Go On

The Masters Apprentices – Undecided

Epic Five – I Need Your Lovin’

The Mystreated – There’s No Escape

The Plague- Go Away

Documents

Des archives musicales, peu importe le pays, de la télévision ou autres durant les sixties

The Loved Ones – The Loved One

The Honeycombs – Have I the right / Is It Because / That’s The Way, clip Suède 1965

La France n’a pas le monopole du disque de collection. Il existe ailleurs et même dans des quantités qui peuvent laisser la France loin derrière. Il n’y a pas de formule magique pour qu’un disque devienne un collector. Un des critères pour qu’il le devienne, c’est la rareté multipliée par son attrait pour les collectionneurs. Parmi les artistes, il faut distinguer ceux qui arrivent à franchir la porte du collectionneur, certains ne le sont peu ou pas, d’autres s’installent volontiers dans les discothèques personnelles. Ces critères sont très subjectifs, mais il est certain qu’il y a des disques qui atteignent des fortunes et d’autres dont on a de la peine à se débarrasser pour des sommes très modiques. Des artistes inconnus peuvent avoir des publications qui s’arrachent à prix d’or, tandis que des célébrités sont boudées par les collectionneurs. Nous allons nous promener régulièrement parmi certains de ces collectors internationaux dont vous ne soupçonnez peut-être pas l’existence, mais qui sont souvent des pièces qui se négocient à bon prix. Pour les albums je me contenterai d’un ou deux exemples et pour le reste l’intégralité des titres si disponibles sur Youtube. Vous ferez certainement des découvertes.

The Searchers – chantent en allemand, singles allemands

Les Searchers furent une des notables exceptions qui pouvaient prétendre à menacer la suprématie des Beatles en 1963-64, plus spécailement sur le plan anglais Instrumentalement et vocalement parfaits, leur seul handicap fut de na pas avoir un duo de compositeurs de la veine de Lennon et McCartney. Ils ont plusieurs points en commun, ils viennent de Liverpool, firent leurs classes en Allemagne, connurent les honneurs de la première place du hit parade anglais à plusieurs reprises. et aussi un peu moins visible enregistrèrent en allemand. Ces tentatives de percer le marché allemand dans la langue locale sont assez nombreuses, les langues étant assez proches phonétiquement et grammaticalement. Aucun de ces essais ne fut réellement couronné de succès et constituent des raretés pour les fans. Plus la renommée de l’artiste est grande, plus les prix vont fatalement monter. Le Searchers firent trois tentatives publiées sur trois singles, qui sont tous des collectors pas toujours facile d’en trouver une belle copie, la pochette papier est assez fragile. Voici ces titres…

Allemagne 1964 – Searchers Vogue DV 14116. Meilleure enchère sur Ebay, 756 euros
Süß Ist Sie (Sugar And Spice) – Liebe (Money)
***
Allemagne 1964 – Searchers, Vogue DV 14130 . Meilleure enchère sur Ebay, 386 euros
Tausend Nadelstiche (Needles And Pins – Farmer John

***
Allemagne 1965 – Searchers, Vogue DV 14338 . Meilleure enchère sur Ebay, 225 euros
Verzeih’ My Love (Goodbye My Love) – Wenn Ich Dich Seh’ (When You Walk In The Room)

Süß Ist Sie (Sugar And Spice)

Liebe (Money)

Tausend Nadelstiche (Needles And Pins

Farmer John

Verzeih’ My Love (Goodbye My Love)

Wenn Ich Dich Seh’ (When You Walk In The Room)

Documents

En 2018, le groupe annonce sa dernière tournée, il existe depuis 60 ans sans discontinuer. John McNally le guitariste rythmique est le seul membre original, Frank Allen le bassiste est présent depuis 1964, deux des membres originaux Tony Jackson et Chris Curtis sont décédés. Mais il annoncent qu’ils repartent en tournée en 2023, la vie de retraités est chiante. Voici un reportage de 2018 lors du faux départ à la retraite.

Reportage

Mike Pender, l’autre membre original mène une carrière parallèle depuis plus de 30 ans sous le nom de Mike Pender’s Searchers. Il y a en fait deux groupes qui ont le même répertoire. Le voici sur scène en décembre 2022 avec le groupe Vanity Fare, des autres survivants des sixties.

Toujours la même chanson

Il est toujours curieux d’entendre une chanson que l’on connaît bien dans une autre langue. Le phénomène de reprendre une chanson connue dans une autre langue est un phénomène planétaire. La mélodie reste, mais la consonnance d’une langue peut lui donner une ambiance différente.

Durant la seconde moitié des sixties, Sonny et Cher furent l’incarnation du couple moderne. Ils tentèrent de percer sous le nom de Caesar & Cleo, mais c’est sous leur second nom de scène qu’ils devinrent célèbres. Sonny Bono fut un assez habile compositeur qui trouve de belles formules pour le duo et surtout très accessibles à toutes les oreilles. Il n’était de loin pas à ses débuts, une de ses premières compositions « Koko Joe » fut enregistré en 1958 par un autre duo Don & Dewey. Ses parents sont des Italiens émigrés aux USA. A la séparation du groupe, Cher entama une carrière fructueuse de chanteuse et d’actrice. Sonny se lança avec un certain succès dans la politique, il fut maire de Palm Springs et on lui doit un acte qui porte son nom et qui étend la durée du copyright de 20 ans. Il décéda en 1998 des suites de blessures quand il fonça dans un arbre en skiant.

Little Man

Sonny & Cher, version originale 1966

Sonny & Cher – Petit Homme, aussi par Dalida (1966)

en français

Érick Saint-Laurent – Les Enfants Qui Jouent (1967)

en français autres paroles

Konstantin Kazanski (1968)

en bulgare

Berti – Immer Nur Die Ander’n (1966)

en allemand

Dalida – Piccolo Ragazzo (1967)

en italien

Margareta Paslaru _ Un Baiat  (1968)

en roumain

Cristina Y Los Stop – El Hombrecito  (1967)

en espagnol