En passant

Inventaire musical à la Prévert (130)

Disques sous la loupe

Des curiosités musicales, des ambiances particulières, une démarche artistique originale. Des disques qui sont des collectors de plus ou moins grande valeur, mais qui en ont une artistiquement parlant. Les découvrir c’est partir à l’aventure.

Artiste : Keleidoscope
Titre : A Beacon From Mars
Genre : psychédélique
Label : Epic
No Catalogue :  BN 26333
Année : 1968
Pays : USA
Meilleure enchère sur Ebay : 608 euros, pressage américain
Note : à l’époque, l’album ne sortit qu’aux USA. Il fut amplement réédite plus tard dans plusieurs pays.

Je vous avais déjà chroniqué le premier album ailleurs, mais comme j’aime décidément beaucoup cette formation, je vais passer au deuxième tout aussi intéressant. Rappelons qu’il s’agit ici de la formation américaine puisqu’il existe en même temps une formation anglaise. L’album est avant tout un album de psychédélique, mais on y trouve aussi des influences country, celtiques, arabes. C’est encore une spécialité des sixties, mais le monde musical anglophone était assez ouvert aux autres influences, c’est un peu ce qui aboutira à la world music. Bien sûr l’Amérique exploite avant tout ses racines, les blues noir et le folk importé pat les émigrants. Avec la proximité du Mexique, des états comme le Texas ou la Californie subissent aussi une influence très latine, nombre de chansons issues du folk sont chantées en espagnol, une sorte d’exotisme pour eux. Kaleidoscope est composé de musiciens multi-instrumentistes, ce qui apporte une couleur différente à leur musique, des sons venus d’ailleurs qui se retrouvent dans certains titres. Par la suite David Lindley, à la séparation du groupe en 1970, fit une assez belle carrière en soliste et aussi comme requin de studio. L’album contient quelques reprises que les spécialistes pourront, au moins pour un cas, facilement identifier. Le titre phare de l’album est le titre qui donne son nom à l’album, une improvisation planante du plus bel effet. Regardez passer les nuages dans le ciel en écoutant cela, vous verrez c’est extra!

I Found Out

Greenwood Sidee

Life Will Pass You By

Taxim

Baldheaded End Of A Broom

Louisiana Man

You Don’t Love Me

Beacon From Mars

Interlude Kaleidoscope

Vrai live 1969

Lie To Me

Une renaissance et version du groupe 2017

The Sky Children

David Lindley en 2015

Mutineer

Collectors Made In France

Voici un chanteur dont vous n’avez probablement jamais entendu parler, malgré cette unique publication française. C’est un de ces disques typiques américains qui essayaient de donner une image moins diabolique du rock and roll. C’est dans la ligne des Frankie Avalon, Fabian, et autres Ricky Nelson, sorte d’eau dans le rock. Malgré une tentative de carrière qui s’étale sur une dizaine d’années, il ne rencontra jamais le succès, connu seulement d’une poignée d’amateurs. Pourtant le reste des membres de sa famille sont beaucoup plus connus, même célèbres, ce sont ses frères Dick et Pat Glasser, compositeurs, producteurs et aussi chanteur dans le cas de Dick. Cela n’aida en rien la carrière de Pat. Quand ça veut pas, ça veut pas, malgré le charme que l’on pourrait trouver sur ce disque parfait pour une surprise-partie vers 1960.

Pat Shannon – Brunswick 10 617, publié en 1959, meilleure enchère sur Ebay 84 euros

Summer’s Over

We Found Love

You’re So Wild

Awaiting Love

Documents

Rien à voir avec ce qui précède, mais aussi fifties, les Collins Kids avec un jeune guitariste plutôt étonnant.

Shortin’ Bread

Great Balls Of Fire

Visites au musée du Boss

Au cours de mes longues pérégrinations musicales, mon attention a été attirée par des milliers d’artistes. Certains m’ont laissé quelques souvenirs, d’autres pas. Pour les premiers, cela ne se limitait pas à une seule chanson, quelques unes pour les uns à des dizaines pour les autres. En me limitant à quatre chansons, en général mes préférées, je vais vous présenter ce qui pourrait constituer mon musée musical. Je donne la préférence à des artistes qui ne sont pas forcément très connus par les foules. Mon blog se veut aussi didacticiel et essaye de vous faire découvrir les immenses richesses de la musique.

L’un de ces bluesmen que j’ai découvert via les reprises de ses nombreux titres. En remontant à la source, j’ai écouté des choses merveilleuses.

Got Love If You Want It

I’m A King Bee

Rainin’ In My Heart

Don’t Start Cryin’ Now

Découvertes récentes

Tout ce qui se fait dans la musique actuelle n’est pas inintéressant. Par hasard ou en faisant des recherches, je déniche des trucs qui me plaisent. Alors je les soumets à votre appréciation. J’entends par actuel ce qui est relativemennt récent sans être toujours de la dernière actualité.

Miley Cyrus – Flowers

Black Belt Eagle Scout – Loss & Relax

Une chanson de Jacques Brel

Birds On A Wire – Sur La Place