Perdus dans des piles de disques

Tous les disques que je vous présente ci-après font partie de ma collection. Il m’arrive de temps en temps d’en sortir un pour l’écouter. Si la plupart ne font pas partie des trucs que j’écoute en boucle, ils m’ont charmé au moins une ou plusieurs fois, assez pour que je les reconnaisse immédiatement si je les entendais ailleurs. Parfois je me pose la question de savoir combien je suis capable d’en identifier. La mémoire est une chose très étonnante et pas besoin d’augmenter la RAM…

The Spectrum, après avoir obtenu un honnête succès avec une version de « Ob La Di Ob La Da » des Beatles tentent de s’accrocher avec ceci. Peu connu mais plaisant.

Les célèbres Monkees avec un titre qui a une petite odeur psychédélique tout en restant bien commercial.

Les Gentrys en 1966 et un sac en papier brun bien dans le style garage,

Ohio Express en face B d’un titre qui se voulait beaucoup plus commercial, un étonnant instrumental psyché à souhait.

Reprenons les mêmes avec un titre et même une perle figurant sur le premier album. A écouter avec une bonne stéréo pour les effets psychédéliques en relief.

Un trio pratiquement inconnu et un de ces disques que l’on trouvait dans les bacs de soldes. C’est pourtant un bien bel album dont est extrait ceci….

En 1969, j’étais absolument fou de Steamhammer, mais pour écouter ce titre, il fallait acheter ce single, car il ne figurait pas ailleurs.

The Royal Guardsmen qui eurent quelques succès avec des disques qui faisaient l’apogée de Snoopy, le héros bien connu. Un titre à l’ambiance musicale bizarre et militaire, une de ces obscures faces B qui totalise quand même plus de 120000 vues sur Youtube. Il faut croire que cela plait et que le temps se traverse avec une certaine facilité pour charmer plus tard.

Quand j’ai commencé à écouter des musiques un peu extravagantes, il y avait cela dans le tas.

Cela remonte à 1966, lorsque j’ai découvert dans un bac d’occasion, le premier album des Downliners Sect, il est toujours là et par la suite j’ai ajouté les autres…

Un 45 tours glané dans les bacs d’occasions en 1967. Un groupe de Bâle en Suisse et ma foi c’est pas mal du tout.

Premier groupe de rock anglais entièrement féminin et un original que j’aimais bien.

2 réflexions sur “Perdus dans des piles de disques

  1. Bonjour M. Boss,
    Tout comme vous j’adore me plonger de temps à autres dans ma collection,
    je pioche au hasard …STEAMHAMMER,, CAPTAIN BEEFHEART, .The MONKEES, en font parties, d’ailleurs pour the MONKEES, j’ai acheté le dernier CD sorti (fin 2018), « Christmas Party » avec une reprise du titre de Paul McCartney, « Wonderful Christmas time »
    Bonne fin de semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Bravo!
      Les Monkees, c’est assez tape à l’oreille, mais il y a pas mal de titres que j’adore. Steamhammer j’ai écouté le premier album des centaines de fois. Beefheart, c’est une autre dimension, mais j’aime assez le personnage.
      Bonne fin de semaine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.