The Allman Brothers Band

L’orchestre des frères Allman arrive à un tournant de la pop. Le psychédélique mis à part, la recette a toujours été un peu la même, guitares, basse, batterie, parfois des claviers, ceci depuis plusieurs années. Certains groupes ont fait plus simple, Blue Cheer fait beaucoup de bruit à trois, d’autres plus compliqué avec une section cuivres ou des instruments assez insolites comme le violon ou la flûte. Vers cette fin des sixties, on cherche et part un peu dans toutes les directions. La démarche de Allman Brothers Band se situe au milieu de cette route, c’est un peu plus étoffé musicalement, mais cela reste quand même assez simple, tout en travaillant et mélangeant bien les effets des instruments en présence, les percussions en plus. On en vient peu à peu à cet éternel boogie-blues, recette en vogue chez une grande part des bands américains.
La parution de ce premier opus fit assez sensation en cette année 1969. Tout d’abord la pochette ouvrante, l’intérieur les présentant nus, mais de profil quand même. Désolé Mesdames, vous ne verrez rien du zizi de Duane et Gregg Almann, même si vous achetez l’édition originale US. Le contenu s’ouvre, on dirait presque volontairement pour attirer le client, sur une version instrumentale de « Don’t Want You No More », un fameux titre de Spencer Davis, celui du fameux Group, honteusement relégué sur la face B de « Time Seller », premier essai sans Stevie Winwood. C’est immédiatement aguicheur et l’on a envie de voir ou plutôt d’écouter la suite. Elle ne déçoit pas, des titres très forts, charmeurs, pour qui est branché musicalement dans ce style. Lente ou rapide, la démonstration est concluante, attachante, jamais lassante. On s’étonne presque d’arriver déjà à la fin.
Un album essentiel, le truc à mettre dans sa collection, on n’a jamais l’air ringard en le sortant pour l’écouter. Et si d’aventure vos visiteurs préfèrent le rap, faites le écouter à l’envers, on sait jamais…

Pour l’apéritif

Ecouter gratuitement et télécharger Allman Brothers Band sur MusicMe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s