Jimmy Page – Sur la route de Led Zeppelin

Jimmy Page est un guitariste bien connu. Je ne vous apprends rien en affirmant cela. Bien sûr on pense immédiatement à Led Zeppelin, ça c’est le côté le pus visible. Il a vraiment commencé d’être connu en étant le fameux troisième guitariste soliste des Yardbirds après Eric Clapton et Jeff Beck, à partir de 1966. Pourtant entre 1962, il a dix-huit ans, et son intégration au sein du groupe, il avait déjà été un redoutable musicien de studio dont le nom n’apparaissait jamais sur les pochettes de disques. A défaut de retrouver son nom, on peut toujours rechercher et écouter les enregistrements dans lesquels il figure. Il y en a des dizaines pour ne pas dire des centaines et il a bien des fois été dans les meilleures places des ventes par artiste interposé. Alors partons à la découverte de quelques unes de ces petites perles dont il fit un collier brillant. Vous serez sans doute étonné de retrouver quelques titres qui vous sont familiers, sans jamais avoir pensé une seconde que vous entendiez la guitare de Jimmy Page hors Led Zeppelin.
C’est juste une sélection, selon ce que j’ai trouvé sur YouTube dans les enregistrements studio originaux, souvent joués en playback sur les clips tv.

ANGLETERRE

La première session dont on retrouve la trace, pour Jet Harris et Tony Meehan deux ex-Shadows, et leur fameux « Diamonds ». Il est ici comme bassiste, une des rares fois, alors que par la suite il sera soliste, rythmique, parfois harmoniciste et aussi producteur.

¨

The Marauders – Thst’s What I Want- Groupe peu connu issu de la mouvance des Beatles. Ce titre fut repris en espagnol par Los Sirex

L’ex Tornados, Heinz, après son succès en hommage à Eddie Cochran « Just Like Eddie » enregistre ce titre « Country Boy »

Pat Wayne et les Beachcombers, une des innombrables version de « Roll Over Beethoven » relancé par les Beatles

Dave Berry et sa reprise de « My Baby Left Me », étrange comme cette version ressemble à celle, postérieure, qu’en fit Vince Taylor en 1965.

Shel Naylor – One Fine Day – Une composition de Dave Davies des Kinks et il est probable qu’il fasse les choeurs, ça y ressemble bien

Mickie Most – That’s Allright – Futur producteur des Animals, Donovan, Yardbirds, Suzie Quatro dans un titre gros comme ça.

Screaming Lord Sutch – She’s Falling In Love With A Monster – Le farfelu Lord Sutch se lance dans le disque d’épouvante, tout en se présentant comme candidat au parlement anglais.

The Kinks – I’m A Lover Not A Fighter – Un collaboration avec les Kinks qui tournera en guerre par la suite, du genre qui joue sur celui-là, c’est moi non c’est moi

PJ Proby – Hold Me – Celle là les fans de Sylvie Vartan la connaissent bien

Jean & the Statesides – Putty In Your Hands – une reprise des Shirelles aussi exploitée par les Yardbirds

Brenda Lee – Whatd I Say – Un classique bien connu

Dave Berry – The Crying Game – Un des premiers hits de Dave Berry

Joe Cocker – I’ll Cry Instead – Son tout premier disque, une chanson des Beatles

Rod Steward – Good Morning Little Girl – Le premier disque, très bon, d’une longue carrière

Tom Jones – It’s No Unusual – Celle-là vous la connaissez sans doute

Herman’s Hermits – Silhouettes – Très populaire encore aujourd’hui

Lulu – Surprise Surprise – Un cadeau des Rolling Stones pour la petite chanteuse à la voix forte

Jackie De Shannon – Don’t Turn Your Back On Me – La grande Jackie qui est aussi pour un temps la petite amie de Jimmy Page

Nico – I’m Not Sayin – Ca c’était avant le Velvet Underground, Page est aussi le producteur

Crispian St Peters – You Were On My Mind – très connu chez nous mais par quelqu’un d’autre

Them – Les problèmes de personnel étaient tellement pointus au sein du groupe que Page devient pratiquement un membre à part entière, du moins dans les studios

Le titre le plus célèbre: Gloria

L’autre face, le titre qui cartonna en Angleterre: Baby Please Don’t Go

La fabuleuse composition de Van Morrison: Mystic Eyes

John Mayall & Bluesbreakers et Eric Clapton – I’m Your Wichdoctor – Un disque d’anthologie dont Page est également producteur

Donovan – Sunshine Superman – Un tube, un de plus, pour Donovan

The Who – The Last Time – Page a déjà travaillé avec le groupe, mais il participe à ce disque de soutien de la part des Who pour les Rolling Stones, inculpés dans les histoires de drogue.

A partir de là, les apparitions de Page comme musicien de studio se font plus rares, c’est normal il est membre des Yardbirds et ensuite il fonde Led Zeppelin, mais il lui arrive encore de participer à quelques sessions.

Jeff Beck – Beck’s Bolero

</object

Joe Cocker – With A Little From My Friends – A partir de là, il devient une star avec ses hauts et ses bas

Screaming Lord Sutch & Heavy Friends – Cause I Love You – Lord Sutch se paye des musiciens de première force dont Page pour un résultat souvent critiqué, mais qui n’est pas si mal que ça.

ARTISTES FRANCAIS

Il arrivait quelquefois que les artistes français aillent en Angleterre enregistrer, le plus coutumier du fait est sans doute Eddy Mitchell. Le groupe qui l’accompagne et mentionné sur les disques est le London All Stars. Ce groupe de studio monté de toutes pièces par le batteur Bobbie Graham comprenait dans ses rangs aussi le fameux Big Jim Sullivan et Jimmy Page. On peut en déduire que beaucoup d’enregistrements du chanteur accompagné par eux cachent Jimmy Page

Eddy Mitchell – J’avais Deux Amis – S’il n’en fallait garder qu’une ce serait peut être celle-là, du moins pour moi

Michel Polnareff – La Poupée Qui Fait Non – Eh oui c’est Jimmy Page à la guitare, bien que sur le clip Polnareff a l’air d’en jouer

Johnny Hallyday – A Tout Casser – Page co-signe le titre et joue de la guitare, en réalité c’est un peu un pompage de « Purple Haze » de Jimi Hendrix

Pour les artistes français, Page a encore participé aux enregistrements suivants:

Johnny Hallyday – San Francisco / Psychédélique
Danyel Gerard – T
u Me Souris Tu Ne dis rien
Dick Rivers – Couleurs

Il a également participé à des sessions pour Françoise Hardy et Sylvie Vartan

En tant qu’artiste et durant cette période Jimmy Page a enregistré un 45 tours en 1965 pour Fontana, un flop total

Avec le London All Stars un 33 tours a été publié par Barclay en France « British Percussions » dans lequel Page tient la guitare solo.

Un 45 tours 4 titres, même équipe, mais cette fois sous le nom de Hairy Ones. Il contient 4 reprises dont le « Get Off Of My Cloud » des Rolling Stones.

D’une manière générale et s’ils ne sont pas mentionnés précédemment Jimmy Page a servi de musicien de studio aux artistes suivants parmi les plus connus:

Wane Fontana et les Mindbenders – the Brook Brothers – Neil Christian – Kathy Kirby – the Orchids – Brian poole et les Tremoloes – Downliners Sect – Elkie Brooks – Otis Span – Cliff Richard – Petula Clark – Twinkle – the Primitives – Billy Fury – Val doonican – Paul Anka – The Manish Boys (avec David Bowie) – Marianne Faithfull – Mickey Finn – Judi Smith – Hedgehoppers Anonymous – Ian Whitcomb – Twice As Much

That’s All Folks!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s