En passant

Dimanche en quelques manches de fin d’année

Quelques trucs que j’écoutais dans les année 70 – 80. Entre musique relaxante pour l’esprit ou choses un peu plus élaborées, elles ont survécu dans mes écoutes ou pas. Il m’a fallu faire un cheminement mental pour en retrouver certaines. Mais j’ai pour principe en musique de ne jamais renier ce que j’ai aimé, on a le droit de s’en lasser, jamais d’en rougir.

The Strawbs – Lay Down.

Flash And The Pan – Lights In The Night.

Sniff’n’ The Tears – New Lines On Love.

ZZ Top – Lowdown In The Streets.

Space Art – Speedway.

Jenny Loseth – Take Me Down.

The Clash – Rebel Waltz.

Renaissance – Things I Don’t Understand.

Prime Time – Ocean Of Crime.

The Effigies I, Fugitive.

Alan Stivell – Tha Mi Sgith.

The Buzzcocks – Hallow Inside.

Supermax – It Ain’t Easy.

The Unknows . The Streets.

Kraftwerk – The Model.

Simple Minds – I Travel.

Wall Of Voodoo – Full Of Tension.

The Walker Brothers – Shutout.

The Stylistics – Heavy Fallin’ Out.

*****

2 réflexions sur “Dimanche en quelques manches de fin d’année

  1. Bonjour M. Boss,
    Votre cheminement me permet aussi de rechercher dans mon souvenir certains de ces groupes qui me sont passés par une oreille , et parti par l’autre , et même dans les grosses pointures des titres de leur discographie un peu oubliés .
    Bon dimanche
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Comme la plupart des historiens, j’ai la marotte d’avancer une date quand je parle d’un événement personnel, tous ceux qui me connaissent vous le diront. Mon guide de référence c’est la musique et la date de sortie d’un disque auquel j’ai rattaché l’événement, c’est très souvent lié à un fait personnel particulier. Quand on connaît l’année de sortie d’un disque ou son succès et je crois être assez performant dans cet exercice, c’est assez facile de faire la liaison. Récemment, j’ai appris le décès d’une connaissance que j’avais rencontrée il y a longtemps. Je peux dire que c’était en 1969, car le jukebox jouait les succès du moment et souvent « Sympathy » de Rare Bird. Je peux même préciser que c’était un peu avant le 31 décembre, car la patronne du bistrot m’avait engagé pour donner un coup de main à Sylvestre, histoire de gagner un peu d’argent. Ainsi vont les souvenirs.
      Bonne suite de semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.