En passant

Dimanche en quelques d’été (2)

CHANSONS
MONUMENTS

Chansons qui ont un brin d’éternité

Brian Hyland – Sealed With A Kiss (1962)

Version originale

La reprise de Agnetha Faltskog (Abba) 2004

Rétroviseur

Il y a pile 62 ans ces chansons se pavanaient aux premières places du hit parade anglais ou américain. Certaines sont encore très connues, d’autres moins, et même un peu oubliées

The Hollywood Argyles – Alley Oop

The Everly Brothers – Cathy’s Clown

Jack Scott – Burning Bridges

Brenda Lee – I’m Sorry

Sam Cooke – Wonderful World

Blind Test

Trouver le titre et l’interprète des dix chansons anglophones proposées en écoutant l’extrait sonore. Ce sont toutes des chansons de la seconde moitié des sixties et hyper connues, mais j’ai choisi la partie instrumentale vers le milieu du disque. Le clip est en grand format.

De l’autre côté

Au temps des 45 tours, les disques avaient deux faces, alors on retournait le disque et parfois, il y avait une bonne surprise. Des chansons aussi bien roulées, voire supérieures à la face principale. Dans certains cas, elle reflètent le vrai visage de l’artiste. En voici une sélection.

Moody Blues – I’ll Go Crazy

Frijid Pink – Drivin’ Blues

Canned Heat – World In A Jug

Noël Deschamps – C’est Pas La Peine

Vince Taylor – A Shot Of Rythm ‘N’ Blues

Des trucs originaux

Des chansons que l’on connait éventuellement en version française, elles furent toutes diffusées sur les radios à une époque où à une autre, fréquemment ou plus rarement. Ce sont des reprises de chansons anglophones ou autres et plus ou moins obscures, dont certaines personnes ne connaissent même pas l’existence. Voici les versions originales qui vous rappelleront peut-être quelque chose. C’est une sorte de jeu, cherchez le titre de la version française. Dans certains cas c’est facile, dans d’autres plus difficile, mais c’est possible puisque je le fais mais à l’envers. Bravo si vous faites un 5/5. Je vous donne les solutions tout en bas de la page. Mais on peut aussi simplement les écouter.

1) The Who – A Legal Matter

2) Nino Tempo & April Stevens – Baby Weemus

3) Joey Dee – Shimmy Baby

4) Frankie Valli – The Sun Ain’t Gonna Shine (Anymore)

5) The Tremeloes – Even The Bad Times Are Good

Repêchages en vrac

Quelques sélections sans ordre, ni époque, ni style précis

Harp Twins – Camille and Kennerly – Smoke On The Water

Maria Daines – That’s What The Blues is All About

Astrud Gilberto – Agua De Beber

Tom Jones & Janis Joplin – Raise Your Hand

John Barry – The Persuaders Theme

Séquence humour

Patachou – La Chose

Deux musiques pour rêver

Moody Blues – How Is It (We Are Here)

Unit Four Plus Two – Sorrow And Pain

Il est parti vers les étoiles

JIM SCHWALL (1942-2022)

Chanteur et guitariste du Siegel – Schwall Band

I Think It Was The Wine


Solutions – 1) Ronnie Bird / Ne T’en Fais Pas Pour Ronnie // 2) Frank Alamo avec Marjorie Noël / Jolie Frimousse // 3) Henri Salvador / Ma Pipe // 4) Richard Anthony / Le Soleil Ne Brille Plus// 5) Sullivan / Comme Un Poisson Dans L’Eau.


2 réflexions sur “Dimanche en quelques d’été (2)

  1. Hello M. Boss,
    Le Blind Test , ça a été, mais on a plus l’habitude d’entendre l’intro instrumentale.
    Des Trucs originaux, cette fois c’était plus dur, Camille et Kennerly, très jolie adaptation de « Smoke and the water » , je les connaissais, elles ont repris d’innombrables titres ! qui plus est, elles sont très belles !
    Jim Schwall, je connaissais pas …RIP .
    Bon dimanche
    cooldan

  2. Hello Cooldan,
    En effet, on a plus l’habitude d’entendre les intros, mais c’était des titres très connus, enfin il faut quand même avoir certaines connaissances, c’est sûr.
    Les originaux, c’est possible, mais je ne veux pas trop prendre parti, vu que je fais cela de mémoire. Pour moi cela peut sembler facile. C’est un dada que j’avais à l’époque quand j’achetais un disque français, je cherchais si possible qui avait créé l’original, dans certains cas c’était facile pour les plus connus. Avec un peu de chance je les avais dans ma collection. Dans les années 80, je m’étais procuré des bouquins avec les classements du top 100 du Billboard et les charts anglais. Je les parcourais et notais un titre qui me disait quelque chose, je suis arrivé à boucher pas mal de trous, encore fallait-il pouvoir vérifier à l’écoute. C’est maintenant plus facile avec Youtube et autres.
    Les deux jumelles sont plutôt du genre canon, le photocopieuse était de très bonne qualité. Pas facile de les distinguer.
    Jim Schwall, j’ai quelques albums du duo, que j’avais acheté dans les années 70, c’est du blues assez traditionnel. C’est moins intéressant que Paul Butterfield Blues Band,
    Bonne semaine

Répondre à Le Boss Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.