Don’t Let Me Be Misunderstood – Un air dans l’air

nina simone

the animalsCette chanson fut originalement enregistrée par Nina Simone en 1964. Elle est composée par un trio, Gloria Caldwell, Bennie Benjamin, Sol Marcus, un trio de blacks. A sa sortie, le titre n’impressionne pas grand monde. Nina Simone est une chanteuse assez connue, mais pas encore une star. Au début de 1965, les Animals sont à la recherche d’un nouveau titre qui va faire si possible le prochain hit. Très au courant de la musique noire, dont il est un fervent admirateur, Eric Burdon pense que ce titre donne matière à réfléchir. La version originale est un tempo lent, dramatique, bien dans le style de la créatrice. Pour les Animals, il en résulte que le traitement doit être plus « pop » et le tempo accéléré. C’est ce qui est fait avec le soutien de la guitare et de l’orgue en premier plan. La voix de Burdon n’ayant pas grand chose à envier à celle de Simone, si ce n’est qu’elle est masculine. Leur reprise devient un hit international immédiat et fait connaître au monde entier cette chanson qui deviendra un futur grand classique. Nina Simone, pas toujours très bonne joueuse, fit savoir à tout le monde que les Animals lui avaient volé un succès. Pour être honnête, sa version, si merveilleuse soit-elle, n’avait sans doute pas le punch pour capter l’oreille des teenagers, avides de trucs plutôt faciles à emmagasiner. Ce qu’elle aurait du reconnaitre sincèrement, c’est que c’est surtout depuis là que sa carrière connut une audience beaucoup plus large, et finit par atteindre le sommet que l’on sait. Bien des disques d’elle, notamment en France, virent le jour peu après le succès des Animals, il ne manquait plus que la mention « la créatrice de… ». Noël Deschamps, pour son troisième disque profita d’en faire un succès personnel « Je N’ai A T’offrir Que Mon Amour » et l’enregistra même en italien. Depuis les versions se succèdent, les Moody Blues, Joe Cocker, Cyndi Lauper, Gary Moore et une longue suite, presque interminable. La chanson connut un fort retour durant l’ère disco, via la version de Santa Esmeralda, un gros tube international. C’est le genre de chanson qui se faufile partout, si on ne l’enregistre pas, on aime la jouer sur scène, comme ça, juste pour le plaisir. Même Cat Stevens (alias Yusuf) la glisse dans son disque de 2006.
Assez bizarrement, toutes les chansons que j’ai mises dans cette rubrique ont pour la plupart et jusqu’ici un détonateur commun, les Animals. Dire que ces mecs ont eu le feeling au bon moment pour canaliser des trucs destinés à durer, il n’y qu’un pas, que je veux bien franchir…


Ecouter gratuitement et télécharger une playlist de Dont Let Me Be Misunderstood sur MusicMe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s