Jeter une bouteille musicale à la mer (6)

The Sonics – USA Garage Punk – sixties seconde moitié

Autant ils furent ignorés à leur belle époque, autant ils gagnèrent une solide réputation à partir des années 80. Ils sont souvent considérés comme le premier groupe punk bien avant que cela ne déferle une dizaine d’années plus tard. Si cette renommée peut aussi être aussi attribuée à d’autres artistes, ils n’en reste pas moins que certains de leurs titres recèlent la recette qui leur vaut cet honneur. Un son lourd, rythmique souvent très basique et quelques chansons légendaires, le punk dans sa conception vintage. Quel régal monstrueux! 

Exotisme. Bien que sexagénaires maintenant, ils enchantent les foules qui ne sont pas spécialement constituées de gens de leur âge. Oui, ils se sont reformés et tournent dans le monde entier.

The Lemon Drops – USA – Psychédélique – sixties seconde moité

De ces zestes de citron qu’ils pressèrent, il en reste une goutte qui tient du nectar, une histoire de vie au printemps. Ecoutable des centaines de fois, je le sais par expérience, mais écoutons encore une fois, la première peut-être pour vous, espérons pas la dernière

The Evil – USA Garage Punk – sixties seconde moitié

Quand je disais que les Sonics n’étaient pas les seuls à faire du punk, en voici un bel exemple. Ecoutez plutôt le premier titre et le suivant aussi, c’est moins visible, mais tout aussi passionnant. Quel groupe!

The Bad Seeds – USA Garage sixties – sixties seconde moitié

Le Texas a toujours été un des états américains les plus prolifiques en musiciens, Johnny Winter, ZZ Top et des tas d’autres. Les Bad Seeds, aucune relation avec le groupe de Nick Cave, viennent de là aussi. Mais alors beaucoup moins connus, presque obscurs. Du garage très US, conventionnel en diable. Oui mais du garage conventionnel, c’est déjà beaucoup plus que rien. A déguster à travers trois titres, dont deux clips d’époques sauvés du déluge et un montage avec des filles aux allures de l’époque.

The Soup Greens – USA Garage sixties – sixties seconde moitié

Sous cette appellation bizarre, on y trouve autre chose que de la soupe, deux petites perles, deux faces d’un 45 tours. Un titre original et une reprise d’un fameux titre de Bob Dylan qui prouve que son oeuvre est transposable en garage. Pas de soupe dans le garage, mais quel bouillon!

The Boss Tweeds – USA Psychedelique, Garage sixties – sixties seconde moitié

Le plus beau film de Russ Meyer « Faster Pussycat Kill Kill » avait une bande sonore exploitée par ce groupe. La voici, garage basique. Mais écoutons aussi ce qu’ils ont fait un peu plus tard, plus psyché, ambiance tranquille aux relents plus nauséeux.

INSPIRATIONS

Il paraît presque impensable que les Fuzztones, groupe phare du garage revival, ne puise pas dans le répertoire des Sonics.

Les Cramps aussssssi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s