En passant

Dimanche en quelques manches d’automne (1)

En 1971, il y a pile 70 ans, les tubes de l’été se mouraient tandis que les tubes de l’hiver se pointaient. Je me souviens très bien, avec un copain qui venait d’obtenir son permis de conduire, nous avions passé par Palavas-les-Flots et puis atterri du côté de Palamos en Espagne. Voici ce que l’on pouvait entendre sur les radios françaises et dans les jukeboxes. C’est une sélection cool, sans prétention. Je pourrais même dire que certains clips présentés ici et mes vrais goûts personnels ne sont que pure coïncidence. Bonne écoute et bon dimanche.

T. Rex – Get It On
New Seekers – Never Ending Song Of Love
Sweet Co-Co
George Harrison – Bagladesh
Slade – Get Down And Get With It
Joan Baez – Here’s To you
Middle Of The Road – Chirpy Chirpy Cheep Cheep
The Temptations – Just My Imagination
Family In My Own Time
Ros Stewart – Maggie May
Marie – Soleil
Martin Circus – Je M’éclate Au Sénégal
Johnny Hallyday – Oh Ma Jolie sSrah
Laurent Mardi Gras – Sing Sing Barbara
Esther Galil – Le Jour Se Lève 
Gilbert Montagné – The Fool
Daydé – Mammy Blue
Sevrine – Un Banc Un Arbre – Une Rue
Demis Roussos – We Shall Dance
George Baker Selection – Midnight

2 réflexions sur “Dimanche en quelques manches d’automne (1)

  1. Bonjour M. Boss,
    j’avais 17 ans en 1971, et bien sûr tous ces hits ont traversé mon adolescence !
    partagés avec copains, premières vraies copines, cheveux longs, malgré les colères de mon père de mon père ….etc
    50 ans après, All Things Must Pass, le premier album solo de Georges Harrison est de retour. The Concert For Bangla Desh suivra un an plus tard en 1971 (objet de votre post)
    Bon dimanche
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Le titre de Georges Harrison est certainement un des fleurons de ma sélection. Il y en a que j’ai mis et que je déteste cordialement comme les New Seekers, Je me souviens très bien, par rapport à mon voyage en Espagne, nous étions vers Narbonne avec la radio allumée, elle annonçait une nouveauté « Acropolis adieu » de Mireille Mathieu. Je n’ai quand même pas osé le mettre. Dans le même voyage toujours à la radio il y avait une séquence de dédicaces. Un auditeur voulait passer « Oh Lady Mary » de David Alexandre Winter en hommage à une amie décédée dans un accident de voiture et qui adorait cette chanson. C’est drôle, mais chaque fois que je l’entends je repense à cette histoire. Comme je le dis, l’almanach de ma vie n’a que des chansons à la place d’écrits.
      En 1971, mon père avait 82 ans, il ne m’a jamais fait un remarque sur la longueur de mes cheveux qui pourtant était bien longs. Heureusement je n’ai pas suivi ses traces, il n’avait plus un poil sur le crane depuis ses 40 ans, je m’en sors beaucoup mieux et avec un minimum de cheveux gris. Ouf !
      Bonne semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.