Rencontre avec « M » Legs

Je vous propose de rencontrer la délicieuse « M »Legs. Vous ne la connaîtrez que sous ce nom et ne verrez que ses jambes. Mais quel amateur de nylon s’en plaindrait?

Son style est celui qui figure parmi mes préférés, les véritables bas à coutures surmontant des hauts talons, présentés de manière sublime. Petit jeu coquin qui capte l’oeil et vous envoie vous perdre dans les nuages de nylon qui passent à travers le ciel de vos pensées coquines. Je trempe ma plume dans la rosée matinale, pour vous écrire l’aube belle et la brise qui ondule doucement une paire de bas sur un fil, avant qu’ils ne partent à la conquête de vos regards admiratifs. Mais les voici déjà…

Dites-lui votre admiration et peut-être qu’elle reviendra!

Dites-lui votre admiration et peut-être qu’elle reviendra!

Un grand merci aux deux complices!

http://m-legs.blogspot.com/

Maitre Beaucor et la Renarde + quelques autres

Encore une page dédiée à l’humour. Revisitons d’abord cette fable de Jean de La Fontaine, où un idiot de corbeau se laisse voler un fromage par un renard, comme si les renards bouffaient du fromage. Halte, pas de ça ici!

Maître Beaucor sur un présentoir appuyé,
Tenait dans ses mains une paire de bas.
Maîtresse Renarde par souci d’élégance attirée,
Lui tint à peu près ce langage :
« Que ces bas sont jolis, que ces bas me semblent beaux !
Sans mentir, si votre emballage
Se rapporte à votre libertinage,
Vous êtes le pénis des hôtes de cet étalage »
A ces mots Beaucor ne se sent plus de joie ;
Et pour lui montrer ses noix
Il ouvre une large braguette, laissant tomber les bas
La renarde s’en saisit et dit : Mon bon Monsieur
Apprenez que toute flatteuse
Vit aux dépends de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien une paire de bas, sans doute
Beaucor, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne le baiserait plus
Moralité : il n’est pas besoin de voir des noix pour porter des bas.

*  *   *   *   *    *   *    *

Peut-être songez-vous à m’offrir un cadeau pour Noël? Dans ce cas je voudrais un truc comme ça!

*  *   *   *   *    *   *    *

Dans le métro bondé, une dame lit le journal debout. Sa jupe assez ajustée laisse entrevoir les bosses de ses jarretelles, car elle porte des bas. Un monsieur juste à côté en profite pour laisser ses mains se promener sur la jupe. Au bout d’un moment la dame excédée se tourne vers lui en prenant les autres voyageurs à témoin:
– Monsieur, pendant que je lis le journal, j’ai l’impression que vous en profitez pour vous frotter à moi!
– Bah, répond l’homme, si vous croyez tout ce qu’il y a dans les journaux!

*  *   *   *   *    *   *    *

– Tu es assez grand maintenant, je ne veux plus que tu laisses traîner tes jouets!

*  *   *   *   *    *   *    *

Pour terminer un clip vidéo de montage qui allie à la perfection  les deux thèmes de mon blog. C’est une chanson de rockabilly interprétée par Dale Hawkins, décédé récemment. Si son nom n’est pas restée dans toutes les mémoires, sa chanson la plus célèbre « Suzie Q » a fait le tout du monde interprétée par les Rolling Stones, Creedence Clearwater Revival et Johnny Hallyday, parmi d’autres. Une chanson qui parle de bas et des images qui en montrent. Et l’humour dans tout ça? Eh bien il suffit de regarder le clip et de vous mettre à la place de l’homme au journal. Messieurs que feriez-vous à sa place?

Pas moyen d’être tranquille!

Miss Amanda Lee, vous la connaissez sans doute, je vous avais déjà soumis un clip d’elle intitulé « des bas et du swing ».  En plus de sa carrière de pin-up rétro, elle nous offre de charmantes petites histoires érotiques et humoristiques, filmées avec soin. Dans la plupart, elle n’hésite pas à nous dévoiler ses charmes cachés, bas, porte-jarretelles et autres, dans la plus parfaite ambiance rétro. J’en ai choisi deux, le premier, ou comment essayer ses nouveaux dessous sans être dérangé par le voisin. Le second est plus musical, elle nous prouve qu’elle sait aussi chanter. Elle nous interprète un célèbre classique de country music qui fit les beaux jours de Nancy Sinatra en 1967. Vous remarquerez que celui qui joue de la guitare et chante avec elle est le même personnage que celui qui joue le voisin perturbateur dans le clip précédent.

Des bas, des jarretelles, une belle fille, quoi de mieux pour commencer la semaine?