En passant

Inventaire musical à la Prévert (53)

A l’écoute du premier album des Kinks publié en 1964, il est assez difficile de percevoir où ils allaient nous entraîner par la suite, et surtout devenir un des groupes les plus enchanteurs des sixties, notamment grâce à la magie des compositions de Ray Davies. En écoutant leur premier hit qui figure sur l’album « You Really Got Me », on pouvait penser que la suite allait se diriger vers une sorte de hard rock d’avant l’heure. Le titre est d’ailleurs prisé par les formations du genre, notamment Van Halen. Les six reprises qui figurent sur l’album viennent de Chuck Berry (2 fois), Bo Diddley, Slim Harpo, Lazy Lester, Tommy Tucker, c’est à dire que l’on est plutôt dans le rock and roll et le rhythm and blues, les titres restants et originaux peuvent se classer dans une veine semblable. Sil fallait comparer avec d’autres albums de l’époque, je dirais un peu le live des Yardbirds au Marquee Club et surtout le premier album des Downliners Sect. Mais il est quand même du pur Kinks tendance rhythm and blues, le seul album qui sera dans ce style. Les choses vont vite évoluer, Ray Davies va trouver les accords qui le font les belles mélodies et deviendra en Angleterre pour les sixties, le citoyen le plus titré en nombre de composition classées dans les charts, catégorie compositeurs solitaires. Selon les bruits qui circulent, plusieurs musiciens de studios ont participé à l’album, Jimmy Page, guitare; Bobby Graham, batterie; Jon Lord (futur Artwoods et Deep Purple).

You Really Got Me
Beautiful Delilah
So Mystifying
Just Can’t Go To Sleep
Long Tall Shorty
i Took My Baby Home
i’m A Lover Not A Fighter
Cadillac
Bald Headed Woman
Revenge
Too Much Monkey Business
i?ve Been Driving On Bald Mountain
Stop Your Soobing
Got Love If You Want It
Beatiful Delilah en live 1965
You Really Got Me en live 1965

Durant les sixties, la discographie française de distingua par le nombre impressionnant de publications qui furent faites sous la forme de EP, c’est à dire quatre titres, deux par face. Le principe de base était un peu mercantile, on vendait deux fois plus de marchandise sur la réputation d’un titre principal ou d’un succès, le 45 tours simple avec deux titres était réservé à la promotion et aux jukeboxes. L’avantage principal de ces EP’s demeurait dans le fait que ces éditions étaient présentées dans une pochette avec le plus souvent une photo de l’artiste et un emballage cartonné et plastifié plus résistant à l’épreuve du temps. L’Angleterre et les USA eurent beaucoup moins recours à ce genre de publications. Le plus souvent, la règle était le 45 tours simple emballé dans une simple pochette à trous permettant de voir l’étiquette du disque. Aujourd’hui ces fameuses disques EP’s français, surtout ceux concernant des artistes étrangers, sont recherchés par les collectionneurs du monde entier car ils sont uniques dans leur genre et peuvent parfois atteindre des sommes folles s’ils sont très rares. Au fil des semaines, je vous en présenterai quelques uns parmi ceux qui attirent justement les collectionneurs. Ils seront présentés avec la pochette, éventuellement avec un scan de ma collection personnelle si je ne trouve rien de satisfaisant, les titres qu’ils contiennent, et le plus haut prix atteint par une enchère sur Ebay.

Les artistes français avec des publications locales qui font de jolis scores dans les enchères internationales sont assez rares. C’est plutôt le contraire qui se produit, on recherche les publications étrangères de ceux-ci. Johnny Hallyday, Dalida et quelques autres dominent ce genre de marché, pour une publication ou plusieurs si elles existent. C’est un peu un coup de baguette magique quand un artiste français arrive à déchaîner les passions auprès de collectionneurs étrangers, notamment anglo-saxons. Ce sera rarement le cas si sa discographie est courante et l’artiste très connu. Mais quand on plonge dans les obscurités et que l’artiste n’est pas vraiment une star, il arrive que de bouche à oreille une réputation se fasse. C’est le cas d’une certaine Jacquelin Taïeb auteur-compositeur, qui enregistra un tube en 1967 « 7 Heures Du Matin ». Ce titre qui captait très bien l’esprit de la musique anglophone, elle en enregistra aussi une version en anglais commença à capter l’intérêt des collectionneurs étrangers. Il entraîna dans sa suite quasiment tous les disques qui furent à l’origine publiés par le label Impact, bien que moins populaires au niveau du succès. Il existe trois EP’s, quelques 45 tours extraits de ces derniers dont un contient des nouveaux titres, et un 33 tours uniquement publié au Canada. Aujourd’hui, après quelques disques enregistrés ici et là, Jacqueline Taiëb est devenue une sorte d’icône des sixties pour les Anglophones et il lui arrive encore de se produire, même à l’étranger.
Le troisième EP est le plus coté et aussi le plus difficile à trouver, mais les autres publications suscitent aussi une réel intérêt.

Jacqueline Taïeb – Impact 200 014, publié en 1967, meilleure enchère sur Ebay 730 euros.

Bravo
Juste Un Peu D’Amour
On Roule à 160
Le Coeur Au Bout Des Doigts
Le fameux tube de 1967

2 réflexions sur “Inventaire musical à la Prévert (53)

  1. Bonjour M. Boss,
    The KINKS,………incontournable !!
    Jacqueline TAÏEB & Amsterdam Beat Club pour le fun a sorti un CD simple en 2007 hommage à la Beat generation :  » 7 h du soir + 3 titres
    Je pense que vous connaissez .
    Bonne fin de semaine
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Oui les Kinks c’était quand même un sacré groupe.
      En effet je connais le truc de Jacqueline Taïeb. Je l’ai aperçue au Cidisc à Paris, encore fallait-il savoir que c’était elle, plus trop de ressemblance avec les photos de pochettes. Mais elle avait l’air de déborder de bonne humeur, pas du tout le style grincheux.
      Bonne fin de semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.