En passant

Joyeux Noël

 

Voici revenu le temps de Noël, joyeux Noël à tous ! Cette fête qui se veut un jour un peu différent des autres, mais qui depuis longtemps n’est plus qu’essentiellement commerciale. Avec l’âge, on se souvient surtout de ceux de l’enfance, surtout si elle a été heureuse. Ensuite c’est selon, et pour finir cela sombre dans une sorte d’indifférence. J’ai toujours été assez distant de cet esprit qui veut que l’on fasse la paix à Noël, un jour de paix disent-ils. Je n’ai jamais fait la guerre, alors pourquoi je ferais la paix ce jour précis ? La seule chose que j’ai volontiers concédée, c’est envers les enfants, pour eux je cela doit être un jour de rêve. Ils sont marioles, savent bien ce qui risque de leur arriver s’il ne sont pas sages, le père Noël risque de se fâcher. Je me souviens d’une scène d’un excellent film « L’Assassinat du père Noël » de Chistian-Jaque sorti en 1941 avec Harry Baur, Robert Le Vigan, Raymond Rouleau et un encore jeune Bernard Blier. Le barbu fait sa tournée dans un petit village. Il entre dans une famille où il y a des enfants et s’adresse à eux : « Que ceux qui ont été sages cette année viennent chercher leur cadeaux ». Les enfants détalent et vont se cacher sous une table, c’est dire s’ils avaient la conscience tranquille.

Extrait « L’Assassinat du Père Noël » (Robert Le Vigan).

Plus personnel, j’avais fait avaler à mon fils que le père Noël habitait une maison assez distante, mais en face de chez moi. C’était une villa avec un petit atelier où il y avait souvent de la lumière le soir, surtout en hiver quand la nuit tombe vite. Pour lui, c’était l’endroit où le bonhomme préparait ses cadeaux. Les enfants n’ont pas trop la notion du temps, mais il se rendent bien compte aux signes extérieurs que Noël va bientôt arriver. A ce moment-là, mon fils allait bien volontiers observer la fameuse maison et la silhouette lointaine qui se déplaçait dans l’atelier.

Un intéressant document de l’INA sur les enfants et leur relation avec le bonhomme, nous sommes en 1963.

La bouffe de Noël – Archives télévision suisse (1960)

Hélas, Noël c’est aussi malheureusement un jour où tout ne sourit pas à certains. Remontons en 1890 et feuilletons le journal « L’Intransigeant », dans la rubrique des faits divers qui se sont produits le fameux jour où juste avant. Comiques, ironiques, tragiques, c’était il y a 130 ans.

Dervenez père Noël, passez l’audition avec les Inconnus.

Ah l’amour !

Puisque que le 25, c’est la naissance d’un certain personnage, voyons ce que pense du lui un célèbre autre personnage.

Joyeux Noël !

2 réflexions sur “Joyeux Noël

  1. Bonjour M. Boss, Bonjour à tous,
    Joyeux Noël tous …merci M. Boss pour tous ces clichés et facettes de Noël , il y en a pour tous les goûts et toutes les sensibilités
    Bonne fin d’année
    cooldan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.