Bas nylons et des histoires de journaleux

Le Petit Journal, un hebdomadaire qui parut tout au long de la Belle Epoque. Il est spécialisé dans le faits divers et les belles histoires que l’on pourrait presque lire au coin du feu, avant que les enfants aillent au lit. Avec quelques dessins humoristiques qui sont bien le reflet d’une époque, un fait divers dont fut victime une partie de la bonne société de New York un soir de fête, pour le passage à l’an nouveau de 1910. Un autre récit, sans doute plus marrant qui nous raconte un peu l’histoire de ce qu’on appelle le fric quand il se présente sous forme de billets de banque, et dont la fabrication suscite quelques envies. Le numéro est date du 19 janvier 1910.

2 réflexions sur “Bas nylons et des histoires de journaleux

  1. Bonjour M. Le Boss,
    Il me semble avoir lu que ce journal tirait au plus fort de son apogée à 1 million d’exemplaires, mais est-ce vrai ?
    bon week end
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Oui en effet, il a atteint le million d’exemplaires dans sa version supplément à tirage hebdomadaire. Il doit en particulier son chiffre de ventes à sa diffusion nationale. Pendant un temps, ce fut le record mondial des ventes.

      Bonne semaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.