Bas nylons et toujours cette dame.

 

 

Suite des photographies d’Annemarie Schwarzenbach, icône lesbienne, reporter et photographe suisse.

Biographie dans premier article

Deuxième article

Toutes les photos datent des années 1930, la date précise est inconnue.

Dans les années 30, bien que très proche, le Portugal restait un pays qui pouvait présenter un certain attrait exotique. Il y a sans doute un événement qui a un peu propulsé le pays dans l’actualité et suscité un attrait pour les Chrétiens, les célèbres apparitions supposées de la Vierge Marie dans le petit village de Fatima en 1917. Bien que le prénom soit d’obédience arabe, Fatima est l’une des filles du Prophète, il n’est pas trop étonnant de voir un village porter ce nom, car pendant des siècles les Musulmans ont occupé la péninsule ibérique, du 8ème au 12ème siècle environ. Contrairement à ce que l’on peut penser aujourd’hui, les Arabes enrichirent de manière significative la culture durant leur occupation. Sur bien des points ils étaient en avance, les sciences, la médecine, la philosophie, étaient colportés par les sages arabes et ce savoir mis dans des bibliothèques dont ils furent les fondateurs. On constate aussi qu’ils vivaient plutôt en bonne intelligence avec la population d’origine locale.

Après le renversement de la monarchie en 1910, le pays tente de bâtir une république remise en question par l’armée dès 1926, puis la dictature de Salazar, qui gouvernera le pays d’une main de fer pendant 40 ans. Malgré tout pour Annemarie Schwarzenbach le pays mérite un détour, d’autant plus que c’est relativement près de sa Suisse natale. Elle séjournera principalement à Lisbonne et mettra plutôt son objectif au service de la photographie de personnes, plutôt que celle des paysages. On peut deviner à travers elles, une vie assez rudimentaire, les gens bien vêtus sont évidemment des touristes. La photographie reste une vision fugitive et figée de l’histoire, mais dans bien des cas c’est une entrée dans l’éternité.

 

Source DP

6 réflexions sur “Bas nylons et toujours cette dame.

  1. Bonjour M. Boss,
    Sans la photographie que resterait’il de ces moments de vie ? ……pourtant si riches d’enseignements.
    Bon weekend
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      Et que resterait-il de nos chers Beatles entre les photos de Hambourg et celles plus tardives qui sont toujours un rappel à un beau moment d’histoire ?
      Bon weekend

  2. Bonsoir Mr Boss,

    Emouvants souvenirs. On oublierait cette époque sans ces clichés qui font office de trésors collectifs. Merci Mr Niepce !
    Courageuse, cette dame d’affirmer sa personnalité, surtout à l’époque. Et je dirais la même chose pour aujourd’hui… Le combat des femmes est loin d’être terminé. Et pourtant si elles gouvernaient, il y aurait certainement, moins de drames et de larmes.
    « La femme est l’avenir de l’Homme » chantait Jean Ferrat. Rêvons un peu.
    Bon WE. Peter.

    • Hello Peter Pan,
      Je suis très loin de la guerre des sexes, j’admire sincèrement ce que les femmes sont capables de faire aussi bien sinon mieux que les hommes.Celles qui pensent que je leur adresse la parole pour les draguer sont bien sottes, encore plus si je m’intéresse à elles parce qu’elles pratiquent divinement un art ou en autre. na femme pourra vous le confirmer, je l’ai félicitée des centaines de fois pour un bon plat bien cuisiné, chose que je suis incapable de faire, même si je suis un bon mangeur. La bonne cuisine est un art qui n’est pas accessible à chacun, comme tous les peintres qui ne font par forcément des chefs-d’oeuvre.
      Bon weekend

  3. Bonsoir Mr Boss,

    Je vous approuve à 100 %.
    Comme le dit Adamo dans une de ces récentes chansons : « il faut dire aux gens qu’on aime qu’on les aime tant qu’il en est encore temps ».
    Sage conseil . Les petits cadeaux entretiennent l’amitié dit-on. Et pour l’amour , c’est pareil: les mots tendres, les compliments… tout ça entretient la flamme des sentiments. Enfin, à mon avis.
    Bon WE. Peter.

    • Hello Peter Pan,
      Je vous approuve totalement, l’amitié s’entretiens par mille petites choses qui souvent ne coûtent rien sinon quelques paroles,
      Bonne semaine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.