En passant

Musique pour confinement (2)

Pour faire passer un peu le temps, une sélection de musiques dans tous les styles, toutes les époques, dont quelques découvertes personnelles.

1968 – The Left Banke / Desiree. Du psychédélique un peu baroque, très belles harmonies vocales. Un régal !

1969 – Fifth Dimension / Aquarius / Let The Sunshine In. L’un des plus flamboyants hits de 1969, c’est bien sûr extrait de « Hair ».

2013 The Mystic Braves / Trippin’ Like I Do. Groupe américain dont les parents des membres devaient carburer à la musique psychédélique. C’est mieux que si cela avait été le cas avec Mireille Mathieu.

1971 – Steel Mill / Green Eyed Good. Ca n’est jamais passé à la radio, mais c’était bien quand même. Presque 50 ans plus tard, on regrette qu’on n’invente plus des trucs aussi charmants.

1974 – Terry Jacks / If You Go Away. De toutes les chansons de Brel reprises en anglais, je trouve celle-ci assez bien réussie.

2016 – The Beauty Of Gemina / All Thosse Days. Groupe suisse de dark wave.

1966 – The Squires / Going All The Way. Une de ces belles obscurités garage sixties qui font tout le charme de cette époque.

1965 Eddie Boyd / Five Long Years. Il reprend en live un de ses plus fameux titres. Buddy Guy à la guitare.

1964 -Un petit hommage à Christophe, ce fut son premier disque et sans doute son plus grand bide. Et pourtant ça tient la route !

1965 – Larry Greco / Jette-là. Il n’y a pas beaucoup de productions françaises sixties qui peuvent rivaliser avec les anglo-saxonnes. Celle-ci en est une. Elle prouve aussi qu’Eddie Vartan, le frère se Sylvie, était un excellent chef-d’orchestre. Et quel vocal !

1982 – The Unknows / The Streets. Un des très bons groupes des années 80.

1990 – The House Of Love / Shine On. J’aimais bien, trente ans déjà.

2015 – Le Roi Angus / Sommeil Trompeur. Ce sont des Suisses et  ils ne sont pas en chocolat.

1984 – Plan Nine / Five Years Ahead From My Tme. Reprise d’une obscurité de Third Bardo, dans un version très hypnotique. Un must du genre.

2019 – Roseaux Ft. Ben l’Oncle Soul – I Am Going Home. Très belle réalisation française.

2019 –  RHR Redfern,Hutchinson & Ross / Willie The Pimp. Un trio de guitaristes anglais plutôt pointus, s’amusent sur un très célèbre titre de Frank Zappa.

Encore un petit hommage, cette fois à Bo Winberg, pionnier de l’amplification de guitare sans fil et immuable soliste des Spotnicks pendant 60 ans, décédé au début de cette année à 81 ans.

*****

2 réflexions sur “Musique pour confinement (2)

  1. Bonjour M. Boss,
    En cette période de confinement, je redécouvre aussi tout comme vous pas mal de choses oubliées dans ma discothèque ou sur le net , The House Of Love ‎, j’avais découvert ce groupe par leur titre Beatles And The Stones, ça avait bien marché pour eux, avec de nombreux remix .
    Bon dimanche
    cooldan

    • Hello Cooldan,
      En effet, House Of Love, il a fallu que j’écrive ce post pour me rappeler que j’ai pas mal écouté à l’époque. Il me semble que c’était hier, bizarrement cela ne me semble pas tellement rétro dans ma tête.Il est vrai que quand on me parle de rétro, c’est plutôt ce qui est en liaison avec mon enfance.
      Bonne semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.